Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








Jean-Paul Carteron : "Grâce aux multiples initiatives royales en faveur de l'Afrique, le Maroc ramène l’espoir aux peuples du Continent"


Vendredi 17 Mars 2017 modifié le Samedi 18 Mars 2017 - 07:25




 Jean-Paul Carteron : "Grâce aux multiples initiatives royales en faveur de l'Afrique, le Maroc ramène l’espoir aux peuples du Continent"
Le président fondateur du forum Crans Montana (FCM), Jean-Paul Carteron, a salué, vendredi, le rôle pionnier du Maroc dans le développement de l’Afrique, sous le leadership du Roi Mohammed VI, soulignant que le Royaume, "grâce aux multiples initiatives royales en faveur de l’Afrique, ramène l’espoir aux peuples du Continent".

"Alors que l’Afrique désespère bien souvent, le Maroc, lui, donne l’exemple en matière de solidarité à travers les multiples visites royales dans les pays africains et la mise en place d’une coopération étroite avec les pays subsahariens", a fait constater M. Carteron, lors de l’ouverture de la troisième session de ce prestigieux forum à Dakhla.

Le président fondateur du forum Crans Montana a mis en avant, dans ce sens, les efforts déployés par le Maroc pour la consolidation des valeurs d’ouverture, de développement et de solidarité à l’échelle continentale et mondiale.

"Au moment où certains pays préfèrent se replier sur eux-mêmes, le Maroc, lui, est généreux et il s’ouvre chaque jour de manière plus importante au monde", a-t-il relevé.

Il a salué, par la même occasion, le retour du Maroc au sein de l’Union africaine, notant qu’avec le retour "structurant" du Royaume au sein de l’Union deviendra une organisation en mesure de relever les défis auquel fait face le continent.

Il s’est attardé, par ailleurs, sur la dynamique de développement au Maroc et le climat de sécurité y prévalant, notant que "le Maroc, qui est loin d’être le pays le plus riche d’Afrique et qui ne compte de pétrole, est sur le point du progrès".

De même, il a mis en avant l’essor que connaît la ville de Dakhla, qui constitue, a-t-il dit, un "miracle" en matière de développement pour toute l’Afrique.

Pour sa part, le conseiller spécial du SG de l’ONU, chargé des sources novatrices de financement du développement, Philippe Douste-Blazy, a déploré le fait que le taux de croissance économique de l’Afrique, qui dispose de ressources humaines et naturelles importantes, reste inférieur.

Le responsable onusien a, à cet égard, appelé à soutenir les pays africains pour faire face aux défis de la pauvreté et de la santé, relevant que l’Afrique sera dans l’avenir une source de croissance pour l’Europe.

M .Douste-Blazy a ainsi mis l’accent sur l’importance des jeunes dans le développement des capacités de l’Afrique.

Atlasinfo avec MAP
Vendredi 17 Mars 2017 - 17:41





Nouveau commentaire :
Twitter