Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Jean-Marie Le Pen traite Daniel Cohn-Bendit de «pédophile»


Jeudi 15 Septembre 2011 modifié le Jeudi 15 Septembre 2011 - 16:21




Capture d'écran du Soir 3 de France 3 relatant le clash entre Jean-Marie Le Pen (photo) et Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen, le 14 septembre 2011.
Capture d'écran du Soir 3 de France 3 relatant le clash entre Jean-Marie Le Pen (photo) et Daniel Cohn-Bendit au Parlement européen, le 14 septembre 2011.
Le député européen écologiste lui reprochait ses récents propos sur la Norvège...

Ce n’est définitivement pas l’histoire d’amour entre Jean-Marie Le Pen et Daniel Cohn-Bendit. Le député européen écologiste s’est fait traiter mercredi de «pédophile» par le président d’honneur du Front national en pleine séance au Parlement européen après que le premier ait condamné les récents propos sur la Norvège du second, parlant d’«une honte pour ce Parlement».

«J’ai porté un jugement politique sur la politique norvégienne», a répliqué Jean-Marie Le Pen, déplorant d’être mis en cause «par le pédophile Cohn-Bendit», coupable également selon lui, «d’avoir hébergé un terroriste de la fraction Armée Rouge». «J’ai le droit de défendre mon honneur, vous ne me laissez pas la parole, on se croirait chez les Bolcheviks ici», a-t-il conclu avec les mouvements de tête approbateurs de sa fille, présente à ses côtés.

Ce n’est pas la première fois que Daniel Cohn-Bendit voit resurgir des allusions à la polémique sur ses écrits sur la sexualité des enfants datant de 1975, mis en lumière en 2001. Marine Le Pen déjà avait lancé en 2004 au député européen écologiste que, contrairement à lui, son père ne se faisait pas «tripoter la braguette par des gamins». En 2009, c’était François Bayrou qui trouvait «ignoble d'avoir poussé et justifié des actes à l'égard des enfants que je ne peux pas accepter».


Jeudi 15 Septembre 2011 - 14:37

Source 20minutes




Nouveau commentaire :
Twitter