Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




"Je serai jugé dans la durée", déclare Manuel Valls


Jeudi 6 Février 2014 modifié le Jeudi 6 Février 2014 - 23:55




Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a déclaré jeudi vouloir "continuer à la tête de ce ministère", alors qu'on l'interrogeait sur ses ambitions supposées pour remplacer le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. "Je serai jugé dans la durée", a déclaré Manuel Valls, estimant que "20 mois (passés au ministère, Ndlr), ce n'est pas suffisant", a-t-il déclaré sur le plateau de l'émission Des paroles et des actes de France 2. "Je veux continuer à la tête de ce ministère", a-t-il souligné, ajoutant "non" alors qu'on lui demandait si l'ambition de devenir Premier ministre "ne vous effleure pas".

Interrogé sur ses relations avec le Premier ministre Jean-Marc Ayrault, le ministre de l'Intérieur a déclaré avoir pour lui "un profond respect". "Nous travaillons sous son autorité", "ensemble", a-t-il précisé. Lundi, au lendemain d'une nouvelle démonstration de force de La Manif pour tous contre le projet de loi Famille, Manuel Valls avait été le premier à annoncer que "le gouvernement s'opposera à des amendements sur la GPA ou la PMA", prenant de cours l'exécutif. Or, ni la PMA (Procréation médicalement assisté) et ni la GPA (Gestation pour autrui) n'étaient prévues dans ce projet de loi, reporté depuis sine die.

Jean-Marc Ayrault a assuré jeudi sur France 2 qu'il n'y avait aucun problème avec le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls qui "fait très bien son travail". "Je me battrai pour la réussite de ce quinquennat de François Hollande", a-t-il ajouté, souhaitant une réélection de la gauche en 2017. "Je me battrai pour que François Hollande puisse continuer".
Jeudi 6 Février 2014 - 23:31

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter