Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





"Je me noie, sauvez moi!": les derniers mots d'Ahmed Zaidi peu avant sa mort


Lundi 10 Novembre 2014 modifié le Mardi 11 Novembre 2014 - 00:09

"Vers 13H30 alors qu'il était l'otage de sa voiture, il a passé une communication à partir de son téléphone portable dans laquelle il a appelé au secours en lançant: ‘je me noie sauvez moi, sauvez moi vite!’", a appris Le360 auprès de sources concordantes.




Ahmed Zaidi, le député et dirigeant de l'USFP, a lancé un appel de détresse peu avant sa mort dimanche par noyade dans sa voiture emportée par la crue de l'oued Charat, au sud de Bouznika, a appris Le360 auprès de sources concordantes.

"Vers 13H30 alors qu'il était l'otage de sa voiture, il a passé une communication à partir de son téléphone portable dans laquelle il a appelé au secours en lançant: ‘je me noie sauvez moi, sauvez moi vite s'il vous plait’". Vers 14h30 quand les secours sont arrivés sur les lieux: la voiture et Ahmed Zaidi ont disparu dans l'oued dont une tempête avait provoqué la crue, peu de temps avant le drame. "Une fois la voiture remontée à la surface, Ahmed Zaidi avait déjà rendu l'âme. La couleur de sa peau était bleue", selon les mêmes sources.

Ahmed Zaidi a été le président du groupe parlementaire de l’USFP, un poste auquel il a renoncé en avril 2014 suite à une crise interne au sein du parti.

Lundi 10 Novembre 2014 - 19:09

Avec Le 360




Nouveau commentaire :
Twitter