Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Japon: séisme de magnitude 6,8 à Nagano, au moins 20 blessé


Dimanche 23 Novembre 2014 modifié le Dimanche 23 Novembre 2014 - 01:28

Un fort séisme de magnitude 6,8 s'est produit samedi soir au Japon, dans la préfecture de Nagano (centre-nord), secouant violemment un large périmètre et faisant plusieurs blessés, selon l'agence de météorologie nationale et des témoignages cités par les médias.




Vingt-et-une personnes ont été ensevelies sous les décombres de maisons détruites mais on pu être secourues, ont indiqué la chaîne de télévision NHK et l'agence Kyodo, citant la police.

"Nous avons immédiatement mis en place une cellule de crise pour rassembler les informations. Le Premier ministre a ordonné que tout soit fait pour que la priorité soit donnée au secours et à la sécurité des citoyens", a commenté le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Un responsable de l'Agence météorologique japonaise a indiqué que les autorités étaient "préoccupées par l'ampleur des dégâts subis par les maisons et les immeubles".

Le séisme a notamment détruit cinq habitations dans le village de Hakuba, dans la préfecture de Nagano, faisant au moins deux blessés selon la police. La chaîne NHK et l'agence Kyodo ont fait état de 21 personnes ensevelies sous les décombres des maisons détruites, soulignant que toutes avaient été secourues.

La police et les responsables municipaux ont souligné que les secours poursuivaient leurs recherches, travaillant dans l'obscurité.

Par ailleurs, la police de Nagano a fait état de plusieurs blessés.

Le tremblement de terre a eu lieu à 22H08 locales (13H08 GMT) avec une faible profondeur de seulement 10 kilomètres. Aucun tsunami n'a été constaté.

Des coupures d'électricité ont touché 1.600 habitations et une partie du trafic ferroviaire a été interrompue.

Les trains à grande vitesse "shinkansen" de la région ont été stoppés après les secousses.

"Il s'agit d'un des plus importants séismes de ces 100 dernières années dans cette région en termes de magnitude, le précédent datant de 1987", a expliqué un sismologue de l'agence de météo lors d'une conférence de presse.

Un système d'alerte précoce a prévenu les médias, organismes publics, entreprises et les particuliers équipés d'un téléphone mobile compatible quelques secondes avant que les trépidations ne soient ressenties.

Plus de 20 répliques se sont produites ensuite dans la même zone.
Dimanche 23 Novembre 2014 - 01:27





Nouveau commentaire :
Twitter