Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 







JO-2024: réunion extraordinaire du CIO le 9 juin sur le double vote 2024/2028


Vendredi 19 Mai 2017 modifié le Vendredi 19 Mai 2017 - 21:14

La commission exécutive du Comité international olympique (CIO) se réunira le 9 juin à Lausanne (Suisse) pour recevoir les conclusions du groupe de travail chargé de réfléchir à une possible attribution lors d'un même vote, en septembre à Lima, des jeux Olympiques 2024 et 2028, a-t-on appris vendredi auprès du CIO.




Ce groupe de travail créé en mars présentera ses réflexions "sur le processus d'attribution des JO-2024 et 2028 et sur la refonte de la procédure des candidatures applicable pour les JO d'hiver 2026", a indiqué le CIO à l'AFP. Jusqu'à maintenant, cette réunion n'était pas prévue à l'agenda.

Los Angeles et Paris sont les deux seules villes candidates pour 2024 et répètent qu'elles visent en priorité 2024 et non 2028, tout en reconnaissant la nécessité de réformer le processus d'attribution.

Ce groupe de travail est composé des quatre vice-présidents du CIO, à savoir l'Espagnol Juan Antonio Samaranch Junior, l'Australien John Coates, le Turc Ugur Erdener et le Chinois Yu Zaiqing.

L'objectif du président du CIO Thomas Bach est de sécuriser les candidatures au moment où de moins en moins de villes manifestent leur intérêt, devant les investissements énormes qui sont nécessaires.

Cette réunion a été convoquée le 9 juin "afin de respecter le délai d'un mois nécessaire s'il faut convoquer une session extraordinaire afin de demander aux membres de se prononcer sur une éventuelle recommandation", a ajouté le CIO.

La session extraordinaire pourrait alors se tenir entre la prochaine réunion de la commission exécutive prévue les 9 et 10 juillet et la réunion d'information aux membres planifiée les 11 et 12 juillet à Lausanne.

Selon des sources concordantes, les quelque 90 membres du CIO réunis en session en septembre à Lima pourraient devoir se prononcer lors d'un unique vote sur l'attribution des JO-2024 et 2028. Ils devraient alors dire quelle est la ville de leur préférence pour 2024 puis celle pour 2028.

"Il ne s'agit que de pures spéculations", a répondu le CIO.

afp
Vendredi 19 Mai 2017 - 11:57





Nouveau commentaire :
Twitter