Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb





JO-2024 : la maire de Rome refuse de soutenir la candidature de la capitale


Jeudi 22 Septembre 2016 modifié le Jeudi 22 Septembre 2016 - 22:58

La maire de Rome Virginia Raggi a refusé, mercredi, de soutenir la candidature de la capitale italienne aux Jeux olympiques de 2024, laissant désormais dans la course Paris, Los Angeles et Budapest. La nouvelle maire, du Mouvement populiste 5 étoiles (M5S), a jugé la candidature "irresponsable" de Rome lors d'une conférence de presse organisée plus de trois mois après son arrivée à la tête de la ville.



Le président du Comité olympique italien, Giovani Malago, avait prévenu la semaine dernière qu'un éventuel retrait du soutien de la mairie de Rome reviendrait à enterrer le projet. "Nous perdons une occasion incroyable pour Rome et pour l'Italie", a réagi le comité de candidature.

De l'avis de Mme Raggi, Rome, ville surendettée, doit avoir d'autres priorités que l'organisation des Jeux olympiques de 2024. La dette de la capitale italienne s'élève déjà à 13 milliards d'euros, sachant qu'elle n'a pas encore fini de rembourser les emprunts liés aux JO-1960 et vient à peine de payer les dernières traites pour le Mondial de football de 1990.

"Nous avons un projet pour Rome bien plus ambitieux", a-t-elle lancé, en évoquant un vaste programme de restructuration des équipements sportifs communaux et de développement des transports.

Le dossier bénéficiait du soutien du chef du gouvernement italien, Matteo Renzi (centre-gauche), qui a déjà exprimé sa colère contre la volonté du M5S d'enterrer la candidature.

Pour 2024, Los Angeles et Paris font figure de favoris, tandis que Budapest se place en outsider. Verdict le 13 septembre 2017 à Lima.






Nouveau commentaire :
Twitter