Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





JMJ : Benoît XVI acclamé à son arrivée à Madrid


Jeudi 18 Août 2011 modifié le Jeudi 18 Août 2011 - 15:01

Le pape Benoît XVI est arrivé jeudi à Madrid pour une visite de quatre jours, où il doit rencontrer les centaines de milliers de pèlerins des Journées mondiales de la Jeunesse. Accueillir par le roi Juan Carlos et la reine Sofia, le Souverain pontife a traversé dans sa papamobile la ville pavoisée, envahie par des foules de pèlerins du monde entier agitant des drapeaux multicolores. A son arrivée, il a dénoncé les "défis de la consommation et l'hédonisme régnants", la précarité de l'emploi pour de nombreux jeunes et une "discrimination ouverte ou larvée" contre les jeunes pratiquants catholiques.




JMJ : Benoît XVI acclamé à son arrivée à Madrid
L'économie ne peut fonctionner comme une économie autorégulée. L'homme doit être au centre de l'économie, qui n'est pas le profit mais la solidarité", a déclaré le pape à des journalistes dans l'avion. "Cela se confirme dans la crise actuelle (...) L'économie ne peut se mesurer par le maximum de profit. Il faut se mettre au service de la protection du travail pour tous", a ajouté Benoît XVI.

Sans évoquer les scandales des prêtres pédophiles, Joseph Ratzinger a évoqué les trois défis, moral, économique et religieux, auxquels font face les jeunes des 193 pays représentés. "Ils voient la superficialité, la consommation et l'hédonisme régnants, tant de banalité au moment de vivre la sexualité, tant de manques de solidarité, tant de corruption. Ils savent que, sans Dieu, il serait difficile d'affronter ces défis", a-t-il observé.

Les temps forts de ces JMJ, avec la participation de jeunes gens venus de 193 pays, principalement d'Europe et d'Amérique du Nord et du Sud, seront le Chemin de croix sur la Plaza de Cibeles le vendredi soir, la veillée de prières le samedi soir et la messe finale sur l'aérodrome Cuatro Vientos le dimanche. Les JMJ, qui séjournent à Madrid pendant cinq jours, ont été critiquées pour le coût et le caractère spectaculaire de ce rassemblement par les milieux laïques.

Mercredi, plusieurs milliers de manifestants du camp laïc - 4.000 selon la police - se sont rassemblés dans la soirée derrière une pancarte portant les mots "De mes impôts, zéro centime pour le pape. Etat laïc".

Des heurts ont éclaté entre policiers et manifestants anti-pape. Ces derniers ont été délogés à coups de matraque de la place de la Puerta del Sol, lieu symbolique des manifestations de ces derniers mois contre la crise économique et le chômage. Onze personnes ont été légèrement blessées et sept manifestants arrêtés, selon la police.

Jeudi 18 Août 2011 - 14:59

.




Nouveau commentaire :
Twitter