Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




J'élimine les insectes sans insecticides


Jeudi 17 Juin 2010 modifié le Jeudi 17 Juin 2010 - 13:44

Parfois même sans en avoir vraiment conscience, nous utilisons des produits biocides à l'intérieur de nos logements : shampoing anti-poux, collier antipuces, bombe insecticide anti-moustiques, boîtes anti-fourmis, raticides, produits de traitement des charpentes, colle à papier peint, etc. Or, contre les insectes nuisibles, il existe des alternatives écologiques efficaces à ces produits toxiques. Il importe de les privilégier.




J'élimine les insectes sans insecticides
La prévention avant tout, ou comment ne pas attirer les hôtes indésirables

La propreté est la meilleure façon d'éloigner les insectes. Si en plus on lutte contre l'humidité, on coupe totalement les vivres aux petites bêtes indésirables. Le rangement contribue aussi à éloigner les insectes, et particulièrement le rangement des produits alimentaires (placard fermé, en hauteur, boîtes hermétiques...). Enfin, ne laissez pas de miettes sur la table par exemple.

Stratégies naturelles contre les fourmis

Bouchez les fentes, trous et autres interstices afin d'empêcher les fourmis d'entrer.

Nettoyez régulièrement l'endroit où vous déposez la gamelle du chien ou du chat.

Utilisez des répulsifs naturels dans les endroits de passage : vinaigre, lavande, marjolaine, feuilles fraîches de basilic, de noyer, marc de café, tranche de citron moisi...

Sur vos plantations à l'extérieur, appliquez des barrières collantes (vaseline ou graisse vendues en jardinerie) sur les tiges et les troncs.

En dernier recours, privilégiez les appâts en boîte fermée, à placer dans les endroits inaccessibles aux enfants et aux animaux domestiques.


Stratégies naturelles contre les mouches

Installez des moustiquaires ou des rideaux anti-mouches aux portes et fenêtres.

Utilisez des répulsifs naturels : lavande, marjolaine, feuilles de noyer...

Accrochez des attrape-mouches avec adhésif mais sans pesticides.

Demandez conseil en jardinerie, il existe des pièges à base de levure digestive, des plaquettes anti-mouches avec attraction optique, etc.

Si vous devez vraiment utiliser un produit chimique, fermez bien la porte de la pièce durant le traitement et aérez ensuite très abondamment dès que le produit a fait effet.

Stratégies naturelles contre les moustiques

Éliminez tous les réceptacles susceptibles de contenir de l'eau (seaux, arrosoirs...).

Si vous avez une mare dans votre jardin, mettez-y des poissons prédateurs. La présence de batraciens et de libellules aide aussi à réguler le nombre de moustiques.

Fermez portes et fenêtres ou utilisez des moustiquaires aux endroits de passage.

Placez aussi des moustiquaires au-dessus des lits.

Le soir, n'allumez qu'après avoir fermé portes et fenêtres ou placé vos moustiquaires.

Si malgré tout vous devez utiliser un produit chimique à diffusion permanente pour la nuit (vaporisateurs, plaquettes...), veillez à aérer durant leur utilisation.

Si vous utilisez un produit à appliquer sur la peau (crème, spray, gel...), veillez à ce qu'il contienne certaines substances ayant un effet répulsif : IR3535, icaridine, Citrodiol, DEET.


Stratégies naturelles contre les guêpes

Inspectez régulièrement maison et jardin à la recherche d'ébauches de nid.

N'écrasez pas les guêpes car il se produit une réaction chimique susceptible d'attirer et d'exciter leurs congénères.

Supprimez tout accès aux boissons sucrées et aux aliments. Veillez aussi à bien fermer les poubelles et à débarrasser les restes de nourriture sur le barbecue.

Si cela ne suffit pas, faites appel à un professionnel (pompiers, firme spécialisée).

Jeudi 17 Juin 2010 - 13:32

Par Isabelle Eustache




Nouveau commentaire :
Twitter