Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Israël empêche deux bateaux pro-palestiniens de se rendre à Gaza


Vendredi 4 Novembre 2011 modifié le Samedi 5 Novembre 2011 - 12:33




Israël empêche deux bateaux pro-palestiniens de se rendre à Gaza
Les deux bateaux partis de Turquie pour essayer de briser le blocus imposé par Israël à la bande de Gaza, ont été empêchés vendredi de se rendre dans cette enclave palestinienne par des commandos de marine israéliens, ont rapporté des médias.

Une source sécuritaire israélienne a confirmé avoir arraisonné les deux bateaux pro-palestiniens, un irlandais et un canadien.

Cette mini-flottille transportant du matériel médical et des militants pacifistes, est partie mercredi après-midi de Fethiye, dans le sud-ouest de la Turquie, pour arriver vendredi à Gaza.

La première flottille de ce type a appareillé en mai 2010, mais elle a été arrêtée par la marine israélienne lors d'un assaut qui a fait neuf morts parmi les pacifistes turcs engagés sur +le Mavi Marmara+.

Une agression qui avait provoqué un tollé international ainsi qu'une crise diplomatique entre la Turquie et Israël.

Une deuxième flottille a essayé de partir de Grèce en juillet dernier, mais ses projets ont été retardés par des problèmes techniques -attribués à des actes de sabotage israéliens- puis par la décision des autorités grecques de leur interdire d'appareiller.

Israël impose depuis juin 2006 un strict blocus à la bande de Gaza, renforcé un an plus tard après la prise de contrô le de ce territoire par le mouvement de résistance Hamas.




Vendredi 4 Novembre 2011 - 23:01

Avec agences





1.Posté par elico5 le 05/11/2011 00:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comment voulez-vous que 2 petits bateaux puissent concurrencer des centaines de camions qui transportent des tonnes de marchandises et qui passent chaque jour d'Israël vers Gaza? Etait-ce une simple provocation turque?

Nouveau commentaire :
Twitter