Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Iran et Russie échangent deux léopards persans contre deux tigres de Sibérie


Lundi 26 Avril 2010 modifié le Lundi 26 Avril 2010 - 12:01

La Russie a livré un couple de deux tigres de Sibérie à l'Iran en échange de deux léopards persans, a indiqué samedi l'agence officielle IRNA.




Iran et Russie échangent deux léopards persans contre deux tigres de Sibérie
Cet échange, décidé en février à l'occasion d'une visite à Téhéran du ministre russe des Ressources naturelles Iouri Troutnev, a eu lieu vendredi, précise IRNA.

L'Iran espère réintroduire le tigre de Sibérie dans les montagnes du Mazanderan, province bordant la Caspienne, d'où il a disparu il y a environ un demi-siècle.

"Afin de réintroduire l'espèce, deux tigres de Sibérie ont été importés de Russie, dont une femelle enceinte qui devrait donner naissance à un petit dans deux mois", a indiqué à IRNA Mohammad Javad Mohammadizadeh, responsable de l'organisation iranienne de l'environnement.

Les deux tigres vont rester en observation au zoo de Téhéran pendant un mois avant d'être transportés dans leur habitat définitif dans le Mazanderan, où ils seront surveillés par des zoologues russes pendant cinq ans, a-t-il ajouté.

Des zoologues iraniens feront de même pour les deux léopards persans, deux femelles que Téhéran à données à la Russie pour être réintroduites dans la région de Sotchi, sur la mer Noire.

Le programme de réintroduction de léopards dans le Caucase russe a été lancé sur l'initiative du Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Le Turkménistan, ex-république soviétique d'Asie centrale, a déjà offert à la Russie deux léopards mâles que l'homme fort de la Russie avait accueilli en personne en septembre.

La réintroduction du léopard persan en Russie, d'où il a disparu dans les années 1950, a été décidée en marge de la préparation des jeux Olympiques d'hiver qui doivent avoir lieu en 2014 à Sotchi.

Plusieurs écologistes ont critiqué les projets de la construction des installations en vue des JO à Sotchi. La branche russe de WWF a notamment accusé le gouvernement en février d'infliger "un important dommage" à la nature.
Lundi 26 Avril 2010 - 12:01

atlasinfo avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter