Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Investiture républicaine: Le New York Post soutient Donald Trump, "un homme d'action"


Vendredi 15 Avril 2016 modifié le Vendredi 15 Avril 2016 - 19:23

Le quotidien américain +New York Post+ (NYP) a annoncé, vendredi, son soutien à Donald Trump dans la course à l'investiture républicaine en vue de la présidentielle du 8 novembre, en le qualifiant d'"homme d'action qui donne de l'espoir".




"(Donald) Trump est un homme d'action. En tant qu'homme d'affaires il a créé des emplois pour des milliers de gens et prouvé comment une approche, qui s'appuie sur une mentalité du secteur privé, peut surmonter la bureaucratie du gouvernement et faire avancer les choses", écrit le comité de rédaction du NYP dans un éditorial, relevant que le prometteur de Manhattan est parvenu à ébranler la scène politique à Washington.

Le magnant de l'immobilier "a mobilisé le public, attirant des millions de nouveaux électeurs aux urnes et inspirant des gens qui auraient perdu de l'espoir à avoir un candidat qui peut se battre pour eux", ajoute la publication new-yorkaise.

Pour ceux dont les besoins sont ignorés du gouvernement, Trump offre de l'espoir du fait qu'il a le potentiel, le savoir-faire et les valeurs qui lui permettent de se montrer à la hauteur du slogan de sa campagne: restaurer la grandeur de l'Amérique, estime le quotidien qui concède toutefois que son candidat favori a commis des "erreurs" qu'il faut éviter.

"Retirer les troupes américaines du Japon et de la Corée du Sud et, partant, pousser les deux pays à se procurer les armes nucléaires pour se défendre, n'est pas une bonne idée", estime la publication, qui fustige également sa vision "simpliste" de la question de l'immigration.

Si le contrôle de la frontière est l'un des droits fondamentaux du pays, construire un mur afin de prévenir les migrants d'entrer le sol américain est "une politique trop simpliste pour une nation d'immigrants", indique le journal, qui reproche au milliardaire le recours à un langage "amateur et grossier qui sème la division".

Vendredi 15 Avril 2016 - 19:22





Nouveau commentaire :
Twitter