Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Inondations de l'année 2010 au Maroc

Quelque 168.000 ha touchés par les eaux


Jeudi 8 Avril 2010 modifié le Jeudi 8 Avril 2010 - 20:34

Les fortes intempéries enregistrées en 2010 au Maroc ont touché quelques centaines de milliers d'hectares dont la plupart dans le Gharb, occasionnant d'importants dégâts dans les cultures mais aussi dans le bétail.




Inondations de l'année 2010 au Maroc
Les fortes précipitations qui se sont abattues cette année sur le Maroc ont inondé quelque 168.000 hectares, dont 135.000 de la région du Gharb, a indiqué, mardi à Rabat, le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch.

Les céréales ont été plus touchées avec 88.700ha endommagés, selon le ministre de l'Agricultre, qui présentait un exposé devant la commission de l'Agriculture et des affaires économiques à la Chambre des conseillers. Outre les céréales, les cultures fourragères ont été les plus affectées (18.600ha) suivies de la betterave sucrière (6.350 ha), des arbres fruitiers (6.200ha), des légumes (4.100 ha).

En plus des cultures, les inondations de cette années ont causé la mort de 1.371 têtes de bétail et de 108.500 volailles et endommagé notamment 4.025 ruches d'abeilles, des canaux d'irrigation, des puits, du matériel de pompage ainsi que des réseaux d'assainissement d'eaux usées.


L'Etat a consacré 1,6 milliard Dh à un programme d'urgence en vue de faire face aux répercussions des inondations sur les populations sinistrées, selon le Premier ministre Abbas El Fassi.

Face à ces dégâts, a précisé Aziz Akhannouch, le ministère de l'Agriculture a mis en œuvre une série de mesures notamment le désenclavement des douars encerclés par les eaux, l'assainissement des réseaux des eaux usées et le remplacement des cultures perdues. Pour cela, l'Etat a consacré 687 millions Dh aux opérations d'urgence, au programme de remplacement de cultures perdues et de soutien des cultures sucrières ainsi qu'au plan d'entretien et de purification du réseau d'irrigation,

Toutefois, les inondations ont aussi causé au moins une vingtaine de morts au Maroc en 2010. Et, pour faire face aux répercussions des inondations, le gouvernement a consacré 1,6 milliard de Dh à un programme d'urgence. Ce programme d'urgence est constitué des budgets propres des ministères concernés à hauteur de 915 millions Dh et une contribution de 565 millions Dh du Fonds de lutte contre les effets des catastrophes naturelles.

Dans une autre mesure, un programme annuel a également été mis sur pied pour “la construction de trois grands barrages et vingt autres de petites et moyennes dimensions en vue de protéger les zones menacées d'inondations”, a fait savoir jeudi le secrétaire d'Etat chargé de l'Eau et de l'Environnement, Abdelkébir Zahou.

Selon M. Zahou, plus de 45 des 350 sites classés parmi les points à forts risques d'inondations ont été traités.

Jeudi 8 Avril 2010 - 20:25

source Aufait




Nouveau commentaire :
Twitter