Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Indonésie : découverte d'un primate rare à Bornéo qu'on croyait éteint


Vendredi 20 Janvier 2012 modifié le Vendredi 20 Janvier 2012 - 09:45




Photo non datée montrant des primates, des Langur de Miller, dans la partie indonésienne de l'île de Bornéo.
Photo non datée montrant des primates, des Langur de Miller, dans la partie indonésienne de l'île de Bornéo.
Une équipe internationale de scientifiques a découvert en Indonésie un primate très rare, le Langur de Miller qu'on croyait éteint ou sur le point de le devenir, selon une communication publiée vendredi dans l'American Journal of Primatology.

Ce primate (Presbytis hosei canicrus) fait partie d'un genre regroupant des mammifères primates asiatiques de la famille des Cercopithecidae présents sur diverses îles d'Asie du Sud-Est dont Bornéo Sumatra et Java.

Le Langur de Miller est présent à Bornéo dans seulement un endroit limité de l'île, dans le nord-est où son habitat a subi des incendies et sérieusement souffert des activités humaines dont minières et de la conversion de la forêt en terre agricole.

L'équipe scientifique a mené son expédition dans la réserve naturelle de Wehea au Kalimantan, partie indonésienne de l'île de Bornéo. Il s'agit d'une vaste étendue de forêt vierge de 38.000 hectares pour la plus grande partie préservée. Cette région abrite au moins neuf espèces connues de primate dont les orangs-outans de Bornéo et les gibbons.

"La découverte du Langur de Miller a été une surprise puisque la réserve naturelle de Wehea était considérée comme étant hors de sa zone d'habitat", explique Brent Loken de l'Université Simon Fraser au Canada, un des membres de l'expédition.

"Les recherches futures viseront à estimer la densité de population de ces primates à Wehea et dans la forêt environnante", dit-il.

Vendredi 20 Janvier 2012 - 09:36

Avec les agences




Nouveau commentaire :
Twitter