Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Incursion d'un navire espion chinois dans les eaux territoriales japonaises


Mercredi 15 Juin 2016 modifié le Mercredi 15 Juin 2016 - 10:14

Un navire espion chinois est entré mercredi dans les eaux territoriales du Japon alors que Tokyo conduisait des exercices conjoints avec les Etats-Unis et l'Inde, ont indiqué les autorités nippones qui surveillent particulièrement les pourtours d'îles disputées avec Pékin.




Un avion de surveillance P-3C des forces marines d'autodéfense japonaise a repéré le navire chinois Dongdiao de "collecte d'informations" autour de 03h30 locale (18H30 GMT mardi) dans les eaux territoriales près de l'île Kuchinoerabu dans le sud du Japon, selon Hiroshige Seko, un porte-parole de l'administration centrale. Le bateau en est sorti environ une heure de demie après.

La zone en question fait partie d'une chaîne d'îles japonaises entre la mer de Chine orientale et l'océan Pacifique. Elle ne fait pas en elle-même l'objet d'un différend territorial.

Cette incursion intervient une semaine après l'entrée d'un bateau de la marine chinoise dans des eaux territoriales des îles Senkaku, administrées par le Japon mais dont la souveraineté nippone est contestée par la Chine qui les appelle de son côté Diaoyu.

Il s'agissait de la première action de ce genre par un bateau de la marine. Généralement, si intrusion il y a, elles concernent des bâtiments de garde-côtes.

Cette incident avait valu une convocation de l'ambassadeur chinois Cheng Yonghua auprès du vice-ministre japonais des Affaires étrangères qui avait fait part "des vives inquiétudes du pays".

AFP
Mercredi 15 Juin 2016 - 10:14





Nouveau commentaire :
Twitter