Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Incidents lors d'une manif anti-Charlie à Alger: 9 mois avec sursis pour 15 prévenus


Mardi 10 Février 2015 modifié le Mardi 10 Février 2015 - 18:31




Quinze personnes ont été condamnées mardi à neuf mois de prison avec sursis pour avoir causé des dégradations mi-janvier à Alger lors d'une manifestation contre la publication par l'hebdomadaire français Charlie Hebdo de caricatures du prophète Mahomet, a indiqué un avocat de la Défense.

Les quinze prévenus, qui ont également écopé d'une amende de 50.000 dinars chacun (500 euros), ont été reconnus coupables d'avoir provoqué des dégâts à des bâtiments d'une agence de la compagnie aérienne publique Air Algérie et d'un hôtel, a déclaré à l'AFP Amine Sidhoum.

Condamnés pour "détérioration de bien d'autrui", ils devront aussi verser 30.000 euros de dommages et intérêts à Air Algérie et à l'hôtel, selon cette source.

Ils avaient été arrêtés au cours de la manifestation qui a tourné à l'affrontement quand des manifestants ont tenté de forcer un cordon de policiers, déployés dans le centre de la capitale pour prévenir tout débordement.

Entre 2.000 et 3.000 personnes avaient manifesté le 16 janvier à Alger contre la publication par Charlie Hebdo de caricatures représentant le prophète Mahomet, certains scandant le nom des frères Kouachi, les auteurs de l'attaque sanglante menée le 7 janvier contre le journal français.

Saïd et Chérif Kouachi ont été abattus par la police française le 9 janvier près de Paris, deux jours après avoir tué douze personnes au siège de Charlie Hebdo, qui avait publié à plusieurs reprises des caricatures du prophète. L'hebdomadaire en avait de nouveau publié après l'attaque ayant décimé sa rédaction.

Mardi 10 Février 2015 - 16:28

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter