Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Hospitalisation de l'ex-président français Jacques Chirac, "affaibli depuis quelques jours"


Jeudi 10 Décembre 2015 modifié le Jeudi 10 Décembre 2015 - 12:30




L'ancien président français Jacques Chirac (1995-2007), 83 ans, a été hospitalisé mercredi à Paris car il se sentait "affaibli depuis quelques jours" mais "son état ne présente aucune inquiétude", a déclaré jeudi à l'AFP sa fille Claude Chirac.

"Se sentant affaibli depuis quelques jours, Jacques Chirac a été hospitalisé mercredi après-midi afin de faire un contrôle général de son état de santé. Il devrait rester à l'hôpital pendant quelques jours, voire une petite semaine. Son état ne présente aucune inquiétude", a précisé la fille cadette de l'ex-chef d'Etat, chargée de sa communication pendant sa présidence.

Héros du "non" à la guerre des Etats-Unis en Irak, Jacques Chirac est un personnage truculent et populaire, amateur de bonne chère, dont le parcours professionnel a aussi été marqué par des déboires judiciaires.

Deux fois élu à la tête de l'Etat, en 1995 et 2002 - à l'issue d'un duel inédit avec le représentant du parti d'extrême droite Front national - ses douze ans d'exercice du pouvoir ont fait de lui le président ayant le plus longtemps été en exercice après son prédécesseur socialiste François Mitterrand.

Porte-parole en 2003 des adversaires de l'invasion américaine de l'Irak de Saddam Hussein, Jacques Chirac reste aussi le premier ancien chef de l'Etat français à avoir connu le déshonneur d'une condamnation judiciaire, fin 2011, dans une affaire d'emplois fictifs à l'époque où il était maire de Paris (1977-1995).

Ayant obtenu de ne pas apparaître au tribunal eu égard à une maladie neurologique dégénérative affectant ses capacités, Jacques Chirac s'épargna l'humiliation d'une sentence sous le regard des caméras et les révélations lors du procès n'entamèrent pas la clémence du public.

Vingt ans après son arrivée à l'Elysée, il reste le président "le plus sympathique" pour les Français, loin devant François Mitterrand et Charles de Gaulle, selon un sondage publié en avril 2015.

Son bilan politique suscite nettement moins de consensus et d'enthousiasme.


Jeudi 10 Décembre 2015 - 11:49

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter