Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Homme abattu devant un commissariat parisien : l'identité contredite par un papier trouvé dans ses vêtements (Procureur)


Vendredi 8 Janvier 2016 modifié le Vendredi 8 Janvier 2016 - 12:32




'identité déclarée en 2013 par l'homme tué jeudi par les policiers devant un commissariat au nord de Paris, est contredite par un papier manuscrit trouvé dans ses vêtements, a affirmé, vendredi le procureur de la république de Paris, François Molins.

"On est face à un individu isolé, dont l'enquête doit déterminer qui il est", a-t-il expliqué dans une déclaration à la radio "France Inter", précisant qu'il n'est pas certain que "l'identité qu'il ait donnée soit la bonne".

Cette identité est contredite par un papier manuscrit trouvé dans ses vêtements sur lequel il y a notamment un drapeau de Daech qui est dessiné et son nom, a-t-il ajouté, faisant savoir que dans ce papier il se dit Tunisien et pas Marocain.

"Il dit qu'il prête allégeance à al-Baghdadi et que son acte est en relation avec les morts qui interviennent en Syrie", a souligné le procureur.

A rappeler que l'homme abattu en tentant en pénétrer dans le commissariat avait été mis en cause en 2013 pour vol en réunion à Sainte-Maxime, dans le Var (région Provence-Alpes-Côte d'Azur), et ses empreintes digitales avaient été fichées.

Il s'était présenté, alors, sous le nom de Sallah Ali, Marocain sans-domicile fixe, né à Casablanca en 1995.

Vendredi 8 Janvier 2016 - 12:32





Nouveau commentaire :
Twitter