Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Hommage aux soldats marocains tombés en martyrs pour la libération de la Belgique en 1945


Dimanche 13 Mai 2012 modifié le Lundi 14 Mai 2012 - 00:02




Hommage aux soldats marocains tombés en martyrs pour la libération de la Belgique en 1945
Un vibrant hommage a été rendu aux vaillants soldats marocains tombés au champ d'honneur pour la libération de la Belgique lors de la seconde guerre mondiale, à l'occasion de la commémoration, dimanche, du 72ème anniversaire de la bataille de Gembloux.

Lors des cérémonies organisées au "Mémorial Aymes" à Gembloux (40 km au sud de Bruxelles) et dans la nécropole de Chastres où reposent des centaines de soldats marocains ayant combattu aux côtés des forces alliées pour la libération de l'Europe du joug colonial totalitaire nazi et fasciste, les participants ont souligné, dans ces deux hauts lieux de souvenir, l'importance primordiale de cette commémoration qui perpétue une période mémorable de l'Histoire commune et de la mémoire partagée entre le Maroc, la Belgique et la France.

Les officiels belges, français et marocains ont saisi cette occasion pour mettre en exergue les énormes sacrifices consentis par les braves soldats marocains qui ont défendu au prix de leur vie la liberté de la Belgique, soulignant l'impératif de perpétuer le devoir de la mémoire historique partagée qui constitue un fonds patrimonial riche d'actes héroïques à travers lesquels se révèlent et se consacrent un certain nombre de nobles valeurs humaines et universelles, qu'il appartient à tout un chacun de préserver.

Ces cérémonies, qui ont été marquées par le salut des couleurs nationales des trois pays et le dépôt de gerbes de fleurs à la mémoire des soldats morts pour la libération de la Belgique, se sont déroulées en présence notamment du président de la Chambre des représentants belge, André Flahaut, du Haut Commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération, El Mostafa El Ktiri, de l'ambassadeur du Maroc auprès de Belgique et du Grand Duché de Luxembourg, Samir Addahre, et de l'ambassadeurs de France à Bruxelles, Michèle Boccoz.

En marge de ces cérémonies, l'ambassade du Maroc à Bruxelles a organisé une rencontre entre responsables belges, français et marocains, et des acteurs de la société civile et de jeunes marocains établis en Belgique pour échanger sur le rô le fondamental qu'ont joué les soldats marocains à Gembloux où plus de 2.000 d'entre eux ont succombé pour la liberté et la paix en Europe.

"Il est important d'échanger avec les générations montantes sur les valeurs et les significations profondes de cette commémoration annuelle de l'anniversaire de la bataille de Gembloux et de perpétuer le devoir de mémoire pour que les sacrifices consentis par les soldats marocains ne tombent pas dans l'oubli", a affirmé M. Addahre à cette occasion.

Les jeunes marocains issus de l'immigration "doivent être au fait de ce que leurs aïeuls ont consenti comme sacrifice suprême pour la paix et la liberté dans les pays d'accueil et prendre conscience également que leur présence en Europe est légitime au regard de ce sacrifice", a fait savoir l'ambassadeur du Royaume.

Il est également important que "les Belges sachent que les Marocains ont défendu la Belgique et que si leurs pays est aujourd'hui libre, c'est grâce à ce sacrifice consenti par les soldats marocains", a-t-il soutenu.

Et de relever que l'organisation d'une telle rencontre constitue une manière pour éveiller les consciences sur les valeurs qui rassemblent aujourd'hui les peuples marocain et européen, à savoir l'amitié, la fraternité, la solidarité, le sacrifice et l'ouverture sur les autres.

Ces valeurs communes doivent impérativement être portées à la connaissance des jeunes et inculquées aux générations montantes qui auront à l'avenir la charge de les transmettre aux plus jeunes pour que le souvenir demeure, a-t-il insisté.

Pour sa part, M. Ktiri a indiqué que la commémoration de la bataille de Gembloux constitue une occasion pour mettre en avant les valeurs de patriotisme, du sacrifice et du sens du devoir, ainsi que les idéaux de la liberté, de la dignité humaine et de la coexistence que le Maroc a toujours défendus.

Le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l'armée de libération a mis l'accent sur les actes courageux et héroïques des contingents marocains à la deuxième guerre mondiale, notant les soldats marocains ont répondu massivement et spontanément à l'appel de feu SM Mohammed V l'invitant à s'engager aux cô tés des armées alliées.

Il a fait observer, à cet égard, que ces soldats se sont distingués par leur héroïsme et leur bravoure en consentant d'énormes sacrifices allant jusqu'au sacrifice suprême, notant que le Maroc est en droit d'être fier de cette épopée écrite avec le sang de ses vaillants soldats et qui restera gravée à jamais dans l'Histoire commune du Maroc et de l'Europe.


Dimanche 13 Mai 2012 - 20:38

Atlasinfo avec MAP




Nouveau commentaire :
Twitter