Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Hollande recevra "dans les prochains jours" les personnes ayant maîtrisé le tireur du Thalys


Samedi 22 Août 2015 modifié le Samedi 22 Août 2015 - 13:18




François Hollande "recevra dans les prochains jours à l'Elysée" les personnes ayant maîtrisé le tireur du Thalys Amsterdam-Paris "pour leur témoigner la gratitude de la France", a annoncé samedi à l'AFP la présidence française.

Le président "s'est entetenu ce (samedi) matin au téléphone avec plusieurs des citoyens américains et français qui ont permis de (le) maîtriser", a ajouté l'entourage du chef de l'Etat.

M. Hollande s'entretiendra au téléphone dans la journée avec les autres citoyens, a précisé l'Elysée, tout en se refusant à fournir leur nombre et leur identité.

"Il les a remerciés pour leur courage exceptionnel et leur efficacité qui ont permis d'éviter un drame. Il les recevra dans les prochains jours à l'Elysée pour leur témoigner la gratitude de la France", a-t-on ajouté.

Des militaires américains en vacances ont réussi à maîtriser vendredi un homme lourdement armé qui s'apprêtait à ouvrir le feu sur les passagers d'un train à grande vitesse entre Amsterdam et Paris. Les enquêteurs interrogeaient le suspect samedi dans les locaux de l'antiterrorisme en région parisienne.

Selon le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, "un voyageur français" est toutefois "intervenu en premier pour maîtriser l'agresseur". Ce passager "a tenté courageusement de le maîtriser avant que l'agresseur ne tire plusieurs coups de feu".

Il s'agit d'un "voyageur français" qui "voulant accéder aux toilettes de la voiture 12 s'est trouvé face à un individu porteur d'un fusil d'assaut kalachnikov en bandoulière", a détaillé le ministre lors d'une déclaration devant la presse.

Interviennent alors "deux passagers américains" qui "sont parvenus à maîtriser le tireur, à l'immobiliser au sol et à écarter son armement", a-t-il ajouté.

Blessé, l'un des Américains ayant contribué à maîtriser le tireur devait être transféré samedi dans un hôpital de Lille (nord), selon une source proche du dossier. Un autre blessé, franco-américain, avait été héliporté à Lille vendredi soir.

Samedi 22 Août 2015 - 13:17

AFP




Nouveau commentaire :
Twitter