Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Hollande : "le gouvernement doit entendre les Français et tirer une leçon"


Mercredi 26 Mars 2014 modifié le Mercredi 26 Mars 2014 - 16:48

"Le gouvernement doit entendre les Français et tirer une leçon" du premier tour des élections municipales, a jugé mercredi François Hollande, selon des propos rapportés par la porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, à l'issue du Conseil des ministres.




"Sans attendre dimanche (le second tour, NDLR), il convient d'entendre les Français", a déclaré le chef de l'Etat, estimant, selon Najat Vallaud Belkacem, que "le gouvernement doit tirer une leçon: celle de travailler au redressement du pays avec plus de force, plus de cohérence et plus de justice sociale".

Après la claque électorale subie par les socialistes dimanche, tous les regards étaient tournés vers l'Elysée. François Hollande était, en effet, le seul cadre de la majorité à ne pas s'être exprimé. "Il ne peut pas rester silencieux dans cet entre-deux tour. Ce qui s'est passé dimanche est un désaveu cinglant de la part des Français, on l'entendait partout dans toute la France cette fois on l'a vu dans les votes", avait d'ailleurs taclé le président de l'UMP, Jean-François Copé, mercredi matin sur France 2.

Selon les informations d'Europe1, le président de la République devrait également s'exprimer dans les médias, peu après le scrutin, probablement sur TF1. La date n'est pas encore définitivement arrêtée mais deux options sont sur la table. Cette intervention télévisée interviendrait dans la foulée des municipales si Jean-Marc Ayrault est maintenu à Matignon. En revanche, si le président décide un changement de Premier ministre, l'Elysée envisage de se donner un peu plus de temps pour déclencher les grandes manoeuvres : l'intervention télévisée serait alors différée.

Outre la question du remaniement, le chef de l'Etat pourrait annoncer un geste fiscal envers les ménages, selon son entourage cité par Reuters mercredi.
Mercredi 26 Mars 2014 - 13:45

Avec agences





1.Posté par FAKHOURI le 26/03/2014 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Retraité et heureux de vivre au Maroc, j'adresse une lettre ouverte au Président F.Hollande :

Entendre et Écouter... Un abysse entre ces deux attitudes

Lorsque l'on est autiste comme vous l'êtes depuis deux ans, ce n'est pas une claque électorale, comme subissent vos partisans, qui changera votre attitude condescendante envers les français.

Englué dans votre utopie de gauche n'ayant hélas que peu évolué depuis Jaurès, vous ne cesser de "dire", "d'affirmer" que vous entendez le peuple alors qu'en fait, vous ne l'écoutez même pas

Ca nous vaut depuis deux ans force discours, des commissions, des réunions, voire des conférences dont il ne sort que des dossiers de conciliation ou discordes qui vieillissent dans les tiroirs de quelques fonctionnaires de haut niveau.

En fait, vous n'écoutez que vous-même et "vos gens", ce dont les français tristement amusés se moquent

Oui, nous nous moquons de vos jeux de chaises musicales ministérielles entre les "copains d'abord" en virant des fusibles sans intérêt Ce non évènement probable à compter de lundi ne fera que la Une des médias pour quelques jours et ne changera hélas rien à votre "maintien de cap" qui nous conduit droit à la cassure sociale et au désastre économique en dépit du vol des hirondelles en ce printemps

Non, à ce point désavoué dans les sondages comme dans les urnes, c'est vous qui devez changer en cessant de vous positionner -sans doute par peur- en contre point permanent de la politique de votre prédécesseur ou bien en tirant de la déshérence de votre politique actuelle les conséquences qu'un De Gaulle a su prendre, lui, en son temps...

Mais à cette époque, l'honneur et la cohérence faisaient encore partie des valeurs de la République.

Nouveau commentaire :
Twitter