Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Hollande et les «Sans-Dents»: Trierweiler aurait des preuves


Jeudi 11 Septembre 2014 modifié le Vendredi 12 Septembre 2014 - 11:51

Valérie Trierweiler persiste et signe: oui, François Hollande a bien parlé des pauvres en utilisant l’expression «Sans-Dents». Elle est prête à dégainer des preuves, le cas échéant.




C’est sans doute le passage du livre de l’ex-Première Dame de France qui a fait le plus de bruits. Même François Hollande a été contraint de réagir, soulignant qu’être au service des pauvres était sa «raison d’être». Mercredi, il a encore qualifié cette attaque de «mensonge», dans un entretien au Nouvel Observateur.

Mais Valérie Trierweiler n’en démord pas: selon elle, le président français a bel et bien utilisé l’expression «Sans-Dents» pour parler des plus démunis. Selon L’Express, elle aurait confié à des proches avoir des preuves qu’elle serait prête à dévoiler si, par exemple, elle était attaquée en justice. Elle aurait également conservé des dizaines de SMS de son ancien compagnon.

Une fuite évitée de peu. Un événement inattendu a bien failli contrecarrer la sortie secrète de ce livre. Toujours selon L’Express, un employé d'Hachette (distributeur de l'ouvrage) a réussi à récupérer un exemplaire de Merci pour ce moment. Il a essayé de le vendre à des rédactions parisiennes avant que l'éditeur ne s'en aperçoive et réussisse à récupérer la copie.

Pendant ce temps, «Merci pour ce moment» continue de se vendre comme des petits pains, même si, selon un sondage CSA publié mercredi, 67% des Français désapprouvent la publication de ce livre.
Jeudi 11 Septembre 2014 - 22:37





Nouveau commentaire :
Twitter