Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Hollande à La Réunion : "Aidez la gauche à venir aux responsabilités de votre pays!"


Samedi 31 Mars 2012 modifié le Dimanche 1 Avril 2012 - 10:39

En visite sur l'île de La Réunion, François Hollande a lancé samedi un puissant appel à la mobilisation en faveur de sa candidature, dès le premier tour, le 22 avril prochain.




Hollande à La Réunion : "Aidez la gauche à venir aux responsabilités de votre pays!"
Devant quelque 6.000 personnes rassemblées dans le Parc des Exposition de Saint-Denis de La Réunion, le candidat socialiste à la présidentielle, a évoqué la venue prochaine de son adversaire de l'UMP, le président sortant Nicolas Sarkozy, attendu le 4 avril dans l'île.

"Il viendra dire ici: 'aidez-moi!'. Eh bien oui, aidez-le à partir!", a lancé François Hollande, alors que de récents sondages donnent Nicolas Sarkozy légèrement en tête du premier tour. "Il est temps de vous aider à préparer votre avenir, à prendre votre destin en mains. Aidez la gauche à venir aux responsabilités de votre pays!".

Dans le même registre, François Hollande s'est adressé à l'électorat de Nicolas Sarkozy avec ironie: "si vous pensez que la France va mieux en 2012 qu'en 2007, alors ceux-là doivent voter pour le candidat sortant. Si vous pensez que La Réunion a été bien traitée, alors votez pour lui". "Mais pour tous les autres, pour tous ceux qui pensent qu'ils ont été abusés, alors je vous demande de venir voter, le 22 avril, pour le changement", a-t-il lancé.

Moquant "l'imagination sans limite" ou "la capacité d'improvisation" du président-candidat, François Hollande est revenu sur la promesse faite dans l'après-midi par son principal rival de créer "une banque pour les jeunes". "A y regarder de près", a-t-il dénigré, "il s'agirait de caution... Mais ce qui compte, c'est de réformer le système bancaire dans son entier!".

"Partout en outre-mer, 60% des jeunes sont au chômage", a dénoncé le candidat socialiste à l'élection présidentielle, lors d'un meeting à Saint-Denis. "Si nous ne répondons pas, une rupture se produira, des changement violents nous seront imposés."

En février, le chef-lieu de La Réunion, comme plusieurs autres villes de l'île, ont été le théâtre de violences urbaines, sur fond de mécontentement contre le coût de la vie.

Toujours en direction de le jeunesse, il a assuré que "des concours seront passés à La Réunion". François Hollande s'est par ailleurs engagé à mettre à dispositions des écoles de La Réunion, une part des 60.000 postes qu'il veut créer dans l'Education nationale. La Réunion s'était indignée d'avoir perdu 160 postes à la dernière rentrée.

François Hollande devait entamer dimanche un tour de l'île, l'occasion de marquer davantage les esprits avant la venue de Nicolas Sarkozy, le 4 avril, puis celle François Bayrou, dans une semaine.

Un sondage publié vendredi (sondage Ipsos pour le Journal de l'Ile et Réunion Première, réalisé du 20 au 27 mars) crédite Hollande localement de 39% d'intentions de vote au premier tour et de 67% au second.

Samedi 31 Mars 2012 - 22:38

Atlasinfo avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter