Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Hollande-Gayet : un complot monté par Sarkozy?


Mercredi 15 Janvier 2014 modifié le Jeudi 16 Janvier 2014 - 13:11

Privée mais désormais étalée sur la place publique, la "love affair" supposée entre François Hollande et Julie Gayet touche aussi à la question de la sécurité du chef de l'Etat français. Le "Grand Journal" (Canal+) a ouvert le débat. Et si cette affaire avait été montée de toutes pièces par Nicolas Sarkozy? Totalement absurde ou thèse possible? Selon Gérard Navet, journaliste au "Monde", il s'agit même d'une "interrogation majeure pour l'Elysée".




Nicolas Sarkozy a-t-il des dons occultes? "Avec Carla nous ne voulions pas nous cacher, je ne voulais pas qu'on prenne une photo de moi au petit matin, glauque. Je ne voulais pas que sous le manteau vous décriviez la même hypocrisie", avait précisé "Sarko" le 6 janvier 2008 à l'heure d'évoquer publiquement sa relation amoureuse avec Carla Bruni.

Une idée pas rejetée par le clan Hollande

Aujourd'hui, François Hollande est dans de beaux draps. Comme prévu, le président de la République française, en plein marasme médiatique et politique, a botté en touche lors de sa conférence de presse tant attendue, hier à l'Elysée. La "love affair" supposée et révélée par "Closer" entre François Hollande et Julie Gayet est-elle une affaire instrumentalisée par Nicolas Sarkozy? Si la question peut sembler farfelue, l'idée n'est pas totalement rejetée par le clan Hollande, comme il a été rapporté par le quotidien "Le Monde" le 13 janvier dernier.

Duhamel: "Je me suis posé la question"

Alain Duhamel, éditorialiste chevronné sur RTL, n'est pas réputé pour distiller diaboliquement des rumeurs. Sur le plateau du "Grand Journal", il avoue s'être posé la question". "C'est quand même bizarre que ça arrive pile à ce moment-là", poursuit-il.

"Interrogation majeure à l'Elysée"

Gérard Davet, lui aussi invité dans le "Grand Journal", a donné le nom de Nicolas Sarkozy. Il évoque aussi la théorie d'un complot dans "Le Monde" en posant la question suivante: "Le magazine Closer a-t-il pu être instrumentalisé par des rivaux de M. Hollande ?" Il rappelle dans cet article:"l'interpellation de l'un des fils de Valérie Trierweiler, pour l'achat d'une petite quantité de cannabis, avait déjà été révélée par le magazine Closer en décembre 2013. Le rapport de police avait très vite fuité, et le couple présidentiel avait déjà vu dans cette affaire l'action de réseaux sarkozystes souterrains."

"Rumeurs relatées par plusieurs relais sarkozystes"

"C'est une interrogation majeure, à l'Elysée, où l'on se penche sur le processus mis en oeuvre à l'occasion du reportage de l'hebdomadaire people. A Paris, ces derniers mois, les rumeurs sur la liaison supposée du président ont été relatées par plusieurs relais sarkozystes de premier plan. L'ancien locataire de l'Elysée a conservé de puissants soutiens au sein de la police", écrit encore Gérard Davet.

Mercredi 15 Janvier 2014 - 22:39

Avec Le Soir




Nouveau commentaire :
Twitter