Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




"Heureusement que Ben Laden est mort ! Peut-être aurait-il aussi donné des consignes ?" de vote (Hollande)


Samedi 28 Avril 2012 modifié le Samedi 28 Avril 2012 - 12:09




"Heureusement que Ben Laden est mort ! Peut-être aurait-il aussi donné des consignes ?" de vote (Hollande)
Le candidat socialiste a attaqué samedi son adversaire, dénonçant son attitude "déplorable" et celle de son camp à l'approche du vote du 6 mai. "Avant le premier tour, déjà, il y avait eu des polémiques, des attaques, du dénigrement. Mais le résultat de dimanche dernier ajoute encore à l'affolement. Quel festival, quel bouquet !", dit M. Hollande dans une interview au journal Le Parisien.

"Je serais ainsi le candidat des mosquées (...), j'aurais tout connu des comportements de Dominique Strauss-Kahn, je voudrais régulariser tous les sans-papiers", énumère-t-il. "Heureusement que Ben Laden est mort ! Peut-être aurait-il aussi donné des consignes ?", ironise M. Hollande.

Depuis plusieurs jours, François Hollande est diabolisé comme le candidat de l'immigration et du "communautarisme" par Nicolas Sarkozy, arrivé derrière le socialiste au premier tour (27,18% contre 28,63%) et qui doit attirer les électeurs de Marine Le Pen (Front national, extrême droite, 17,90%) pour espérer l'emporter.

Le président joue son va-tout en reprenant à son compte des propositions de Mme Le Pen, suscitant les critiques de la gauche et de rares voix dans son propre camp.

Cette posture droitière ne semble guère productive, si l'on en croit les derniers sondages qui montrent une grande stabilité depuis le lendemain du premier tour, M. Sarkozy étant toujours donné nettement battu avec 45 à 46% des intentions de vote.

Si près du vote, "on n'a jamais vu un tel rapport de force s'inverser", relève Emmanuel Rivière, de l'institut de sondages TNS Sofres.


Samedi 28 Avril 2012 - 11:56





Nouveau commentaire :
Twitter