Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr




Hamon présente son projet de "new deal européen"


Vendredi 10 Mars 2017 modifié le Samedi 11 Mars 2017 - 08:43

Le candidat socialiste à la présidentielle française Benoît Hamon a mis sur la table vendredi un projet de réorientation du projet européen, se disant convaincu qu'il existe "un chemin pour réorienter l'Europe" à l'heure où elle risque de se "disloquer".




Hamon présente son projet de "new deal européen"
Ce projet comporte trois volets: le premier consiste en un "nouveau traité de démocratisation de la gouvernance de la zone euro", qui "mettra en place une Assemblée parlementaire qui remplacera l'Eurogroupe".

Principalement composée de députés issus de tous les Parlements nationaux en proportion de la population de chaque pays et des groupes politiques présents dans ces parlements, cette nouvelle Assemblée de la zone euro aurait pour mission de débattre publiquement et de décider du budget de la zone euro, mais aussi des politiques d'harmonisation fiscale et sociale, des cibles à adopter dans la réduction des déficits, etc. Elle fixerait par exemple le taux minimum de l'impôt sur les sociétés en Europe.

Les équipes du candidat ont rédigé un texte de 12 pages, dit "projet pour un traité de démocratisation de la gouvernance de la zone euro", et déjà surnommé "T-DEM", qui a été envoyé dans les chancelleries et aux partis de gauche européens pour être discuté, a affirmé M. Hamon au cours d'une conférence de presse à la Maison de l'Europe.

En attendant la mise en place de cette Assemblée, M. Hamon souhaite desserrer la contrainte de la règle des 3% de déficit budgétaire, par exemple en déduisant les dépenses de défense et d'accueil des migrants des calculs du déficit.

Deuxième volet : un traité de transition énergétique et la mise en place d'un plan d'investissements de 1.000 milliards d'euros pour organiser la conversion écologique de l'économie européenne.

Un chemin "étroit" pour réorienter l'Europe
Le troisième pilier est la défense européenne, dans la lignée des propositions du président de la République François Hollande lors d'un mini-sommet à Versailles, le 6 mars 2017.

"Il existe un chemin" pour réorienter l'Europe, il "est étroit mais il existe", a souligné M. Hamon.

Pourquoi M. Hamon réussirait-il là où François Hollande a échoué en 2012 ?, lui a-t-il été demandé. "Qui ne voit que l'Europe est en train de se disloquer ?", a répondu M. Hamon, soulignant les événements survenus depuis 5 ans: Brexit, poussée de l'extrême-droite, crise des réfugiés, avec un "épisode incroyable d'égoïsme sur les migrants".

Avec AFP
Vendredi 10 Mars 2017 - 19:08





Nouveau commentaire :
Twitter