Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Halal : une "commission théologique" créée


Jeudi 8 Mars 2012 modifié le Jeudi 8 Mars 2012 - 17:40




Halal : une "commission théologique" créée
Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a annoncé jeudi la prochaine mise en place d'une "commission théologique" chargée "d'observer si la pensée religieuse de l'islam" permettait "un certain nombre d'avancées" sur l'abattage rituel.

François Fillon s'est entretenu jeudi à Matignon le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, vice-président du CFCM, et Anouar Kbibech, secrétaire général du Conseil français du culte musulman

Dalil Boubakeur, Aouar Kbibech, président du Rassemblement des musulmans de France et Maître Hafiz, membre du bureau du CFCM.

"Nous allons mettre en place une commission théologique pour observer si la pensée religieuse de l'islam n'a pas donné un certain nombre de possibilités d'avancées qui tiennent compte et de l'abattage rituel dans son principe - qui reste un principe de l'islam - mais aussi peut-être de la souffrance de l'animal", a déclaré Dalil Boubakeur, au terme de cet entretien, après les déclarations de ce dernier sur les "traditions ancestrales" des pratiques religieuses.

Il a nié que la création de cette commission "pour avis" soit une réponse aux propos du Premier ministre, qui ont entraîné de vives réactions dans les communautés juive et musulmane, sur fond de polémique sur la viande halal. "Pas du tout, il y a longtemps que nous travaillons à cette question. Nous sommes responsables en matière du culte musulman en France pour donner à nos fidèles et à la société tout entière les discussions, les avancées qui ont lieu actuellement à ce propos", a-t-il argué.

Comme on lui demandait si l'abattage rituel pourrait être amené à évoluer, Dalil Boubakeur a répondu : "Non pas que l'abattage par lui-même mais (...) la réflexion actuelle sur la souffrance de l'animal." "Je n'ose m'avancer" sur ce qui pourrait changer, mais cette démarche répond à un souci de "transparence de manière générale", a-t-il noté. "Il y a les textes, il y a les traditions, il y a les données théologiques classiques, mais est-ce que les savants de l'islam n'ont pas pris un certain nombre de propositions que nous voulons connaître ?", a encore expliqué Dalil Boubakeur.

"Donc nous allons certainement rapidement mettre en place cette commission théologique qui nous donnera ses avis sur l'évolution de cette position concernant la viande halal, l'abattage rituel. Mais en ce qui concerne les autres évènements, nous sommes demandeurs d'un respect de nos traditions", a-t-il souligné. S'agissant de la composition de ladite commission, il a évoqué "tous ceux qui sont demandeurs de participer".





Jeudi 8 Mars 2012 - 14:32





Nouveau commentaire :
Twitter