Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Grande-Bretagne : Arrestation d'un politicien, Sion Owens, pour avoir brûlé le Coran


Dimanche 10 Avril 2011 modifié le Dimanche 10 Avril 2011 - 22:46

Un membre éminent d'un parti politique britannique d'extrême droite a été arrêté pour avoir brûlé le Saint Coran, a rapporté dimanche The Observer.




Sion Owens
Sion Owens
L'hebdomadaire indique avoir reçu l'enregistrement vidéo de Sion Owens, candidat du British National Party (BNP) aux prochaines élections à l'Assemblée nationale (parlement) du Pays de Galles, en train de brûler le livre saint dans son jardin.

La vidéo a été immédiatement remise à la police galloise, précise The Observer, ajoutant que l'incident a suscité des critiques acerbes de la part du gouvernement britannique.

"Le gouvernement condamne fortement le fait de brûler le Coran", a indiqué le ministère de l'Intérieur, qualifiant ce comportement de "grave offense aux valeurs de notre société pluraliste et tolérante".

Le ministère a en outre condamné "les tentatives de division entre nos communautés", et s'est dit engagé à "garantir que chacun puisse mener sa vie à l'abri de la peur, de l'hostilité et de l'harcèlement sur la base de caractéristiques particulières, telle que la religion ".

La police a arrêté M. Owens quelques heures après avoir reçu la vidéo, indique The Observer, notant que la personne ayant filmé l'incident aurait également été arrêtée.

Le BNP avait essuyé un revers lors des élections parlementaires de 2010 malgré sa participation avec 338 candidats, un nombre record pour un parti d'extrême droite. Le parti a échoué à redorer son blason aux élections municipales qui ont suivi.

A rappeler que le Royaume-Uni avait refusé en 2010 d'accorder un visa au pasteur américain, Terry Jones, qui avait brûlé une copie du Saint Coran aux Etats-Unis.


Dimanche 10 Avril 2011 - 22:12

Avec agence




Nouveau commentaire :
Twitter