Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




GB: Cameron obtient le feu du Parlement pour des frappes contre l'EI


Vendredi 26 Septembre 2014 modifié le Vendredi 26 Septembre 2014 - 21:50

David Cameron a obtenu sans surprise vendredi le feu vert du Parlement au ralliement de Londres à la coalition militaire internationale contre l'organisation Etat islamique (EI), sur la base d'un consensus a minima pour des frappes aériennes limitées à l'Irak.




Cette motion autorise "l'usage des frappes aériennes" en Irak et stipule que Londres "ne déploiera aucun soldat britannique dans les zones de combat", soit une intervention calquée sur le modèle français. Elle a été adoptée par 524 députés, alors que 43 ont voté contre.

S'adressant vendredi matin aux députés réunis en session extraordinaire, M. Cameron les avait appelés à agir pour "protéger les Britanniques contre la menace posée par l'EI" et contribuer à "démanteler, et en fin de compte détruire, ce que le Président (américain Barack) Obama a justement qualifié de réseau de la mort".

Face aux députés qui redoutent un enlisement comme en Afghanistan ou en Irak, il a convenu que l'engagement britannique serait "une affaire d'années plutôt que de mois".

Le Premier ministre conservateur a aussi insisté sur la dimension nationale de la lutte contre "le califat terroriste", qui a décapité un otage britannique, menace la vie d'autres, et projetterait de nouvelles attaques.

De fait, l'opinion britannique soutenait en majorité (57%) une intervention contre l'EI, selon un sondage publié vendredi par l'institut YouGov.

Vendredi 26 Septembre 2014 - 21:45

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter