Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





François Hollande promet une réforme "ambitieuse" aux magistrats


Mercredi 19 Mars 2014 modifié le Mercredi 19 Mars 2014 - 23:09

Le président français François Hollande a promis mercredi à l'Union syndicale des magistrats (USM) une réforme "ambitieuse" afin de renforcer l'indépendance des juges français attaqués par l'opposition après la révélation sur la mise sur écoutes de Nicolas Sarkozy.




"Il nous a annoncé la reprise de la réforme constitutionnelle du statut du parquet et de la composition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), en nous disant qu'il s'agirait d'une réforme ambitieuse", a dit Christophe Régnard, président de l'USM, majoritaire, reçu à l'Elysée.

"Nous avons fait savoir que toute réforme à court terme des dispositifs actuels serait vécue comme un désaveu par la magistrature et que si des évolutions devaient intervenir, elles ne devaient l'être que dans un cadre beaucoup plus large, et pas seulement en réaction à un fait divers", a-t-il dit.

Christophe Régnard a appelé de ses vœux un CSM composé majoritairement de magistrats, qui puisse nommer directement les procureurs afin d'accroître l'indépendance du parquet.

Le magistrat a aussi souhaité qu'après la fin des instructions individuelles décidée en 2013, la future réforme encadre mieux les "remontées d'informations" des magistrats vers le pouvoir politique.

François Hollande est favorable à un resserrement de ces remontées d'information, a rapporté pour sa part Françoise Martres, présidente du Syndicat de la magistrature, également reçue par le président.

La ministre de la Justice, Christiane Taubira, a été au centre d'une tempête médiatique après avoir nié avoir eu connaissance des écoutes judiciaires sur Nicolas Sarkozy avant les révélations du journal Le Monde, le 7 mars.

Mercredi 19 Mars 2014 - 18:36





Nouveau commentaire :
Twitter