Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




François Hollande annonce un sommet franco-espagnol le 10 octobre à Paris


Jeudi 30 Août 2012 modifié le Vendredi 31 Août 2012 - 10:21




MADRID, 30 AOUT 2012. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy et François Hollande.
MADRID, 30 AOUT 2012. Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy et François Hollande.
Le président français, françois hollande, a annoncé jeudi à Madrid la tenue d'un sommet franco-espagnol le 10 octobre à Paris.

Cette rencontre sera une occasion pour les deux pays européens d'examiner des questions communes, telles que les transports, la sécurité ou l'économie, a indiqué M. Hollande lors d'une conférence de presse conjointe avec le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, au palais de la Moncloa à Madrid.

M. Hollande a souligné, d'autre part, qu'il revient à la Banque centrale européenne (BCE) de décider par elle-même de ses moyens d'action éventuelle dans le cadre des décisions prises lors du Conseil européen de fin juin pour apaiser les tensions dans la zone euro.

"Quand nous constatons des écarts de taux d'intérêt d'une telle ampleur sans justification économique, ça peut être une justification pour une intervention au nom des objectifs de la politique monétaire", a dit le chef de l'Etat français.

Et d'ajouter que "ceux qui sont les plus attachés à l'indépendance de la banque centrale européenne devraient respecter les mêmes principes que nous appliquons aujourd'hui".

M. Hollande a, de même, souligné que la zone euro pouvait sortir de la crise et a réclamé des "décisions durables" lors du Conseil européen du 19 octobre. "Je considère que c'est à cette date, dans ce cadre (...) que nous aurons à prendre les décisions qui concernent la zone euro et je veux dire des décisions durables. ça fait trop longtemps que nous reportons un certain nombre de choix et que nous laissons le doute s'installer", a-t-il indiqué, saluant l'importance du travail et des réformes entreprises par l'Espagne pour aboutir à "des résultats déjà probants".

"Nous voulons que l'Union européenne aille de l'avant", a dit pour sa part Rajoy, ajoutant que "ni l'euro, ni le marché unique, ni l'Union ne reviendront en arrière", pour souligner que les deux pays ont la même vision sur l'irréversibilité de l'euro.

Au cours du sommet européen de juin dernier, a-t-il rappelé, "nous avons décidé de lancer un processus de plus grande intégration économique et budgétaire de l'Union européenne". "Nous devrons prendre d'importantes décisions en décembre" pour mettre en oeuvre ces réformes, a encore insisté le responsable européen.

Rajoy a exprimé cette occasion sa "ferme détermination pour poursuivre ce calendrier de réformes".

La rencontre à Madrid entre les deux dirigeants européens intervient après la réunion tenue mardi entre M. Rajoy à Madrid et le président du Conseil Européen, M. Herman Van Rompuy, dans le cadre des contacts du Chef du gouvernement espagnol avec ses partenaires européens sur l'actuelle crise économique espagnole et la réforme institutionnelle initiée dans l'UE.

Jeudi 30 Août 2012 - 22:07

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter