Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




François Hollande à l'inauguration de l'exposition "Hajj, le pèlerinage à la Mecque" à l'IMA


Mardi 22 Avril 2014 modifié le Mardi 22 Avril 2014 - 18:26




François Hollande à l'inauguration de l'exposition "Hajj, le pèlerinage à la Mecque" à l'IMA
Une grande exposition abritée par l'Institut du Monde Arabe à Paris a été inaugurée mardi par le président français François Hollande, le prince Abdelaziz Ben Abdallah, vice-ministre saoudien des Affaires étrangères, et Jack Lang président de l'Institut.

Intervenant lors de la cérémonie inaugurale, le président français a souligné l'importance de cette exposition dédiée au pèlerinage qu'il a qualifiée d'"événement planétaire" réunissant chaque année quelque trois millions de personnes, dont 25.000 venant de France.

L'allocution du chef de l'Etat français a également été l'occasion pour délivrer des messages politiques sur "la force de la relation entre la France et le Monde arabe" fondée sur les principes de la compréhension des cultures, des civilisations et des religions, la tolérance et le respect.

"Ces principes nous permettent d'affirmer le caractère sacré des religions, de souligner les cruautés du fanatisme et de mettre en garde ceux qui se laissent prendre", a-t-il souligné.

Le président français a abordé, à ce titre, le plan devant être discuté mercredi en Conseil des ministres, afin que "notre pays comme l'Arabie saoudite l'a fait également, prenne toutes les mesures pour dissuader, empêcher, punir ceux ou celles qui seraient tentés d'aller livrer des combats là où ils n'ont pas leur place".

"La France déploiera tout un arsenal en utilisant toutes les techniques, y compris la cyber sécurité mais aussi les techniques humaines qui consistent tout simplement à parler, à chercher dans les familles un certain nombre d'alertes qui nous permettent ensuite d'intervenir", a-t-il ajouté, soulignant que ce plan "n'est pas fait pour empêcher l'acte de foi, mais pour que la religion ne soit pas utilisée à d'autres fins, notamment la fin la plus abominable qu'est le terrorisme".

Organisée en collaboration avec la bibliothèque nationale du Roi Abdulaziz à Riyad, l'exposition, qui sera ouverte au public jusqu'au 10 août prochain, présente de nombreuses pièces provenant notamment de collections publiques et privées ainsi que d'archives qui donnent des éclairages historiques et contemporains sur diverses facettes de cet événement majeur de la pratique de l'islam.

Mardi 22 Avril 2014 - 17:41






1.Posté par mine le 23/04/2014 19:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les musulmans ont compris que les socialistes les prenaient pour de la piétaille qui voterait toujours à gauche quelle que soit la politique mise en place : genre à l'école , mariage gay.
Les socialistes ont compris que les musulmans ne sont pas des "godillots".
Alors Hollande fait un peu de zèle.

Nouveau commentaire :
Twitter