Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




François Hollande: "La démocratie est plus forte que les marchés"


Jeudi 12 Avril 2012 modifié le Jeudi 12 Avril 2012 - 12:35




François Hollande: "La démocratie est plus forte que les marchés"
"La démocratie est plus forte que les marchés", a affirmé mercredi soir François Hollande, en assurant qu'il appliquerait les mesures de son programme même si la France se trouvait prise dans la tourmente financière.

"Je ne reverrai pas les promesses simplement parce qu'il y a des marchés qui sont dans la turbulence", a déclaré le candidat socialiste à l'Elysée lors de l'émission "Des paroles et des actes" sur France-2. Selon lui, "le rô le d'un responsable politique, c'est de dominer les marchés".

"Je ne jouerai pas avec la spéculation. Si elle vient, écoutez, nous prendrons les mesures appropriées", a-t-il ajouté, en évoquant les propositions qu'il a déjà formulées contre la spéculation.

François Hollande a ainsi expliqué qu'il entendait prendre des mesures "par rapport aux produits financiers qui sont sans rapport avec l'économie réelle". Il a notamment cité les CDS (Credit Default Swaps) et les ventes à terme. "Il ne peut pas y avoir de spéculation entretenue par le système financier par rapport à nos emprunts d'Etat", a-t-il estimé.

Tout en réaffirmant que son objectif était de ramener les comptes publics à l'équilibre en 2017, le candidat socialiste a répété qu'il comptait renégocier le traité européen de discipline budgétaire afin qu'y soit inscrit un "dispositif de croissance".

François Hollande souhaite notamment "que l'Europe puisse emprunter (...) pour que nous puissions engager des travaux immédiats sur des infrastructures, sur le développement des énergies nouvelles, sur un certain nombre de projets industriels pour que très vite les entreprises puissent être alimentées par des commandes, entreprises européennes".
Jeudi 12 Avril 2012 - 00:03





Nouveau commentaire :
Twitter