Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




"France, pays de merde": Marine Le Pen invite Ibrahimovic à s'en aller


Lundi 16 Mars 2015 modifié le Lundi 16 Mars 2015 - 21:24

Le dérapage de Zlatan Ibrahimovic continue de faire couler beaucoup d'encre en France.




Le suédois a complètement pété les plombs après la rencontre du PSG à Bordeaux (3-2), insultant l'arbitre dans les couloirs du stade et qualifiant la France de "pays de merde". Très vite, la séquence a provoqué un véritable tollé sur la toile.

Le ministre des Sports Patrick Kanner a même demandé à la star suédoise de présenter ses excuses.

Face à l'emballement médiatique et l'indignation générale, "Ibra" s'est vu obligé de présenter ses excuses. En fait, ce sont les dirigeants qataris eux-mêmes qui auraient exigé des excuses de la part du joueur, désirant à tout prix éviter un incident diplomatique avec la France.

"Je tenais à préciser que mes propos ne visaient ni la France ni les Français", a expliqué Zlatan dans un communiqué transmis à l'AFP. "J'ai parlé de football et non d'autre chose. J'ai perdu le match, et je l'accepte mais je n'accepte pas quand l'arbitre ne suit pas les règles. Ce n'est pas la première fois que cela se produit. Je me suis exprimé sous le coup de l'énervement et tout le monde sait qu'à ce moment-là les mots peuvent dépasser la pensée. Je tiens à m'excuser si des personnes se sont senties offensées", a-t-il ajouté.

Aujourd'hui, le coup de colère de Zlatan suscite toujours beaucoup de réactions, notamment au sein de la classe politique, invitée à s'exprimer sur ses propos. "On regrette toujours évidemment les dérapages à la télévision à des heures de grande écoute, avec des jeunes qui sont forcément impactés ou influencés. Il a présenté des excuses, c'est très bien", a commenté Najat-Vallaud Belkacem, ministre de l'Education Nationale.

La réaction la plus virulente est venue de Marine Le Pen . "Ceux qui considèrent que la France est un pays de merde peuvent la quitter. C'est aussi simple que cela", a réagi la présidente du FN.


La commission de discipline de la Ligue de football professionnel étudiera jeudi le cas de l'attaquant du Paris SG Zlatan Ibrahimovic, qui a tenu dimanche des propos sur l'arbitrage et la France - "pays de merde", entre autres - qui font polémique, a indiqué lundi la LFP.

Lundi 16 Mars 2015 - 13:19

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter