Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: le nouveau texte sur les étudiants étrangers bientôt signé


Mardi 10 Janvier 2012 modifié le Mardi 10 Janvier 2012 - 14:31




France: le nouveau texte sur les étudiants étrangers bientôt signé
La circulaire sur le travail des étudiants étrangers, qui vise à assouplir un texte controversé de mai 2011, pourrait être signée mercredi ou jeudi, a annoncé mardi le ministre français de l'Intérieur Claude Guéant.

Il a affirmé que ce texte complémentaire était "en cours de concertation avec les conférences des universités et des grandes écoles, qui ont proposé des modifications.

Lors d'une conférence sur le bilan de la politique d'immigration, Claude Guéant a évoqué un "malentendu" et sans doute un "excès de zèle" dans l'application d'un texte visant au départ, non les étudiants étrangers, mais le travail en général.

La contestation est surtout venue des diplômés étrangers se plaignant d'avoir plus difficilement accès à une première expérience professionnelle en France.

Les contestataires dénonçant le flou du premier texte, Claude Guéant a affirmé que la règle serait désormais claire.

Le "niveau minimum" pour avoir le droit d'avoir une expérience professionnelle de six mois, susceptible d'être prolongée sera celui de "master", a-t-il dit.

En dessous, ce sera le droit commun qui s'appliquera.

Sur BFM-TV, le ministre a également souligné que la situation de l'emploi ne serait pas opposable aux titulaires d'un diplôme de haute qualification correspondant "à un besoin de nos entreprises".

"Tout le monde comprend bien qu'il y a un certain nombre de cas de figures, dans lesquelles ces diplômés étrangers nous sont extrêmement utiles. La France a une pénurie d'ingénieurs, si les ingénieurs étrangers veulent travailler chez nous, nous en sommes très satisfaits", a-t-il dit.

Lors de l'annonce de la préparation d'un texte complémentaire le 4 janvier, les étudiants étrangers réunis dans le collectif du 31 mai et des syndicats étudiants ou enseignants avaient continué à réclamer le retrait du texte initial de 2011.




Mardi 10 Janvier 2012 - 14:24





Nouveau commentaire :
Twitter