Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr

atlasinfo.fr
 








France: la perte du Aaa ne remet pas en cause les fondamentaux de l'économie française (ministre)


Mardi 20 Novembre 2012 modifié le Mercredi 21 Novembre 2012 - 08:46




France: la perte du Aaa ne remet pas en cause les fondamentaux de l'économie française (ministre)
La dégradation de la note de la France par Moody's ne remet pas en cause les fondamentaux de l'économie française, qui est forte, a déclaré mardi le ministre français des Finances, Pierre Moscovici, assurant de la détermination du gouvernement à mener rapidement les réformes qu'il prévoit de mettre en oeuvre.

Lors d'une conférence de presse, il a de nouveau confirmé l'objectif de réduire le déficit public à 3% du PIB fin 2013 contre 4,5% attendu fin 2012.

"Il n'y a aucune raison objective pour que la qualité de notre signature en soit entâchée", a-t-il dit, précisant que la France emprunte à des taux proches de leur plus bas historique.

Il a ajouté que le secteur bancaire français était solide et s'était renforcé ces derniers mois et assuré qu'il n'y aurait pas de perte de confiance entre la France et l'Allemagne.

Moody's a abaissé lundi la note de la France, de "Aaa" à "Aa1", jugeant ses perspectives de croissance affaiblies et ses perspectives budgétaires incertaines, un diagnostic en partie reconnu par les autorités françaises, qui ont rejeté la faute sur leurs prédécesseurs.

L'agence de notation, la deuxième à priver la France de la note maximale après Standard and Poor's, cite notamment une perte de compétitivité graduelle et soutenue de l'économie française et des rigidités de ses marchés du travail, des biens et des services.



Mardi 20 Novembre 2012 - 09:00





Nouveau commentaire :
Twitter