Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: l'historien et académicien Alain Decaux meurt à 90 ans


Dimanche 27 Mars 2016 modifié le Lundi 28 Mars 2016 - 00:44

L'académicien, écrivain et biographe français Alain Decaux est décédé dimanche dans un hôpital parisien à l'âge de 90 ans, a annoncé sa famille.




Homme de radio et de télévision, où il avait créé de nombreuses émissions dédiées à l'histoire, Alain Decaux a publié une soixantaine d'ouvrages, dont "Letizia : Napoléon et sa mère", récompensé par l'Académie française, alors qu'il n'avait que 25 ans.

"Alain Decaux avait la passion de l'Histoire. Parce qu'il aimait la France, et parce qu'il voulait que la République transmette à chacun la compréhension du monde. Il avait saisi avant d'autres la force de l'audiovisuel pour offrir au plus grand nombre le récit de notre histoire nationale", a témoigné à son endroit le président français François Hollande dans un communiqué publié par l'Elysée, rappelant que le disparu a fait aimer l'Histoire grâce à ses nombreux livres et à ses émissions qui ont captivé le public à la radio et à la télévision.

Académicien depuis 1979, Alain Decaux a défendu l'enseignement de l'histoire et servi la langue française dans le monde, notamment comme ministre de la francophonie dans le gouvernement de Michel Rocard (1988 à 1991). En 1989, il a été nommé coordonnateur de la politique télévisuelle extérieure française. Depuis 1999, il existe un prix Alain Decaux de la francophonie.

Alain Decaux était Commandeur des Arts et des Lettres et avait également été distingué de la Légion d'honneur et de l'ordre national du Mérite.
Dimanche 27 Mars 2016 - 19:38





Nouveau commentaire :
Twitter