Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: deux forcenés morts dont une femme qui s'est fait exploser


Mercredi 18 Novembre 2015 modifié le Mercredi 18 Novembre 2015 - 08:38

Deux suspects retranchés dans un appartement de Saint-Denis, au nord de Paris, sont morts mercredi, dont une femme qui s'est fait exploser, et un troisième est toujours à l'intérieur, et l'assaut antiterroriste lié aux attentats parisiens est toujours en cours, a-t-on appris de sources policières.

On ne connait pas l'identité des suspects morts dans l'immédiat. Au moins trois policiers ont aussi été blessés. L'opération a pour cible l'organisateur présumé des attentats les plus meurtriers de l'histoire de France, le jihadiste belge Abdelhamid Abaaoud.




La cible de cette opération spectaculaire serait Abdelhamid Abaaoud, un Belge soupçonné d'être le commanditaire des attaques meurtrières de Paris.

Une seule personne reste retranchée à l'appartement encerclée par les forces de l'ordre

D''importants renforts de police, une cinquantaine de militaires, un hélicoptère et des moyens de secours imposants ont été déployés dans cette opération antiterroriste

Les autorités ont appelé les habitants du quartier à rester calfeutrés chez eux.

Les établissements scolaires, écoles et collèges, n'ouvriront pas ce mercredi dans le centre-ville de Saint-Denis Il est demandé "à la population d'éviter absolument la zone du centre-ville", a indiqué la préfecture de police, faisant savoir que tous les métros, bus et tramways desservant Saint-Denis étaient à l'arrêt en raison de l'intervention policière antiterroriste.

Mercredi 18 Novembre 2015 - 08:13





Nouveau commentaire :
Twitter