Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France: des détonateurs et des explosifs dérobés dans un dépôt de munitions de l'armée


Mardi 7 Juillet 2015 modifié le Mardi 7 Juillet 2015 - 11:33

Un stock d'explosifs, contenant notamment 150 détonateurs, des pains de plastic et des grenades ont été volés sur le site militaire de Miramas, dans les Bouches-du-Rhône.




Au moins 150 détonateurs, une dizaine de pains d'explosifs et 40 grenades ont été dérobés, dans la nuit de dimanche à lundi, sur un site de l'armée de terre dans le département des Bouches de Rhône (sud de la France), rapportent mardi les médias, citant une source proche de l'enquête.

Des individus bien renseignés se sont introduits dans ce site qui n'était pas surveillé par des caméras, en découpant des grillages menant aux locaux, précisent les enquêteurs.

Pas moins de neuf bâtiments de la caserne, protégés avec des cadenas, ont été forcés. Des auditions de militaires et de civils ayant accès au site sont en cours, a fait savoir la même source.

Les enquêteurs qui n'écartent pas la piste terroriste comme celle du grand banditisme, estiment que ce vol, qui intervient en pleine alerte attentat n'a vraiment rien de rassurant.

Selon Europe 1, le site est une plateforme logistique de l'armée de Terre, un lieu de stockage de matériel pour les opérations extérieures en Afrique et de stockage de munitions. Etendu sur 250 hectares, il « est entouré de deux rangées de grillage sans caméra de surveillance », selon la radio.

Mardi 7 Juillet 2015 - 11:29





Nouveau commentaire :
Twitter