Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





France : début officiel de la campagne présidentielle à J-13 du premier tour


Lundi 9 Avril 2012 modifié le Lundi 9 Avril 2012 - 21:32




France : début officiel de la campagne présidentielle à J-13 du premier tour
A treize jours du premier tour de la présidentielle française, la campagne électorale pour cette course à L'Elysée a débuté officiellement lundi pour prendre fin le samedi 21 avril à zéro heure, selon le site officiel de la campagne.

Egalité du traitement oblige, les dix candidats en lice doivent bénéficier de la part de l'Etat français des mêmes facilités pour mener à bien leur campagne, soumise désormais à des règles plus strictes.

Elles concernent aussi bien l'organisation des meetings et du débat avant le premier tour, avec notamment le respect du temps de parole à la télévision comme à la radio, que les affiches et les spots de campagne, encadrés avec précision.

Les mêmes règles s'appliquent aux dix prétendants à L'Elysée, à savoir le président sortant, Nicolas Sarkozy (UMP-droite), le candidat socialiste François Hollande (PS-opposition), la chef de file de l'extrême droite Marine Le Pen (Front National), le centriste François Bayrou (MoDem), Jean-Luc Mélenchon du Front de gauche, Eva Joly (Ecologiste), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière), Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) et Jacques Cheminade (indépendant).

Jusqu'ici, "presque toutes les chaînes de télévision et de radio ont donné la parole aux 10 candidats à l'élection présidentielle ou à leurs soutiens", estime le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) qui veille au respect du principe "d'égalité des temps de parole et des temps d'antenne dans des conditions de programmation comparables".

Alerté en revanche sur "des déséquilibres", le Conseil a annoncé qu'il s'assurera "d'ici à la fin de la période actuelle", que les chaînes de télévision et de radio "respectent une programmation équilibrée des interventions des candidats".

Pour ce qui est des spots de campagne, ils ont commencé à être diffusés, dès lundi matin, sur les radios et chaînes publiques, selon un ordre défini par tirage au sort, chaque candidat ayant droit à exactement 43 minutes jusqu'au 20 avril, réparties en dix spots de petit format (1'30") et huit de grand format (3'30").

S'agissant de l'organisation des panneaux d'affichage, les candidats ont droit à deux affiches par emplacement, l'une réservée à la présentation de leurs programmes respectifs, l'autre à l'annonce des réunions électorales de même que des horaires de diffusion des émissions qui leurs sont réservées à la radio et à la télévision.

Là aussi, les affiches, uniformes pour l'ensemble du territoire français, sont placardées selon un ordre défini par tirage au sort, avec l'interdiction d'utilisation de fond blanc (réservé à l'administration) ou de combiner les trois couleurs du drapeau français (bleu, blanc, rouge), à l'exception de la reproduction de l'emblème d'un parti ou groupement politique.

Une fois la campagne achevée, soit la veille du scrutin à minuit (samedi 21 avril), il est interdit de distribuer tout document électoral, de procéder à l'appel téléphonique en série des électeurs, ou encore de diffuser un élément nouveau de polémique électorale.

De même, aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être annoncé avant la fermeture du dernier bureau de vote, dimanche à 20h.

En outre, la diffusion de tout sondage d'opinion est interdite à la veille et le jour du scrutin, sous peine d'une amende de 75.000 euros.

Près de 45 millions d'électeurs français sont appelés aux urnes pour le premier tour de la présidentielle prévu le 22 avril prochain en France.

En cas de second tour, prévu le 6 mai, la campagne électorale démarrera à compter du jour de la publication au Journal officiel des noms des deux candidats vainqueurs du premier tour pour prendre fin le samedi 5 mai à zéro heure.

A l'approche du premier tour, le président-candidat Nicolas Sarkozy et son rival socialiste François Hollande continuent à s'afficher comme les favoris du scrutin, selon les sondages.


Lundi 9 Avril 2012 - 15:12

Avec agences





1.Posté par Decrauze Loïc le 09/04/2012 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au milieu du Village des Dix Champignons s’élève un mont boisé formé, il y a bien longtemps, par la terre évacuée pour édifier le palais voisin. Depuis, les enfants du moment construisent autour leur cabane et jouent régulièrement à un dérivé du Chat : parvenir au sommet de ce qu’ils ont surnommé le Fort Alamo, sans se faire toucher par un autre, et y rester cinq secondes, en sachant que le toucheur et le touché doivent retourner au point de départ. Le parcours est long, aléatoire, semé d’embûches et truffés de caches, mais s’y essayer demeure irrésistible pour les bambins en devenir. (La suite sur http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/04/oui-prenez-la-france-maintenant.html, pour voir la campagne d’un autre œil…)

Nouveau commentaire :
Twitter