Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





France: blessés, les musulmans de Lorette rompent le jeûne devant la mairie


Lundi 13 Juin 2016 modifié le Mardi 14 Juin 2016 - 00:15




Une semaine après les messages polémiques diffusés à Lorette (Loire) sur des panneaux publicitaires électriques, incitant les musulmans de la commune à jeûner "sans bruit" et à "visage découvert", une poignée d’entre eux a décidé de rompre le jeûne à la tombée de la nuit près de l’hôtel de ville, indique France Bleu. Une manière de braver un arrêté municipal du maire Gérard Tardy interdisant tout rassemblement sur la place.

"Le ramadan doit se faire sans bruit" et "La République doit se vivre à visage découvert", telles sont les deux messages choc qui ont été exposées à la vue de tous et à l’effarement de la communauté musulmane locale, à la veille de la célébration du mois sacré, sur des affiches lumineuses.

"Cet arrêté a fait peur à pas mal de monde, et pourtant ce texte est illégal. On a demandé à un avocat", déplore Sonia, une des participantes, rappelant par la même que "le ramadan véhicule des valeurs d'humanité, de justice, de paix, de fraternité" Le pique-nique ramadanesque a été encadré par plusieurs policiers qui sont resté "tout de même à l’écart, sans intervenir", note le site d’information.

"Le ramadan véhicule des valeurs d'humanité, de justice, de paix, de fraternité", rappelle Sonia. Mais pour certains habitants de Lorette, c'est aussi une source de désagréments. Ils sont plusieurs à se plaindre du bruit le soir, les jeunes abuseraient des passages à scooter, des cris, etc...

"'Après le coucher du soleil, comme on a été très calme, sans nourriture, on se rattrape un petit peu, un peu excités pour certains, plus en paix pour d'autres", admet Bouchra, venue rompre le jeûne et membre du CRI, coordination contre le racisme et l'islamophobie.



Lundi 13 Juin 2016 - 19:26





Nouveau commentaire :
Twitter