Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France : Un restaurant marocain à Paris accessible aux sourds


Mercredi 27 Mars 2013 modifié le Vendredi 29 Mars 2013 - 17:27

Il fallait y penser ! 1000 et 1 Signes, un restaurant parisien où des personnes à l’audition parfaite se retrouvent en toute convivialité avec des sourds et/ou muets. C’est le rêve devenu réalité, d’un jeune sourd aux multiples origines. Un succès.




A seulement 33 ans, Sid Nouar est le premier sourd propriétaire d’un restaurant à Paris, où entendants et sourds se côtoient en toute sympathie : 1000 & 1 Signes. Le jeune entrepreneur a mis tout ce qu’il faut en place pour faciliter la communication. Des portraits décoratifs sur les murs de la pièce illustrent les différents signes pour dire « Bonjour », « Merci » ou encore « Bon appétit », rapporte Respect Mag.

Outre l’accessibilité aux sourds et malentendants, 1000 & 1 Signes a la particularité de ne concocter que des mets typiquement marocains. Les clients sourds commandent leur plat de coucous ou tajine en signant au choix, sur la carte ou sur une ardoise pourvue à cet effet.

« Ma mère est marocaine, mon père est algérien et moi je suis né en France », confie-t-il à Yabiladi, par le biais d’une interprète. Justement, sa mère, originaire de Oujda, lui est d’un grand soutien dans la tenue de son restaurant. « C’est elle, entendante, qui cuisine pour le déjeuner », assistée d’un stagiaire, indique-t-il. Dans la soirée, un jeune marocain de 27 ans qui prend le relai. Lui, par contre est « sourd », précise M. Nouar.

Clientèle « très diversifiée »

Selon ce jeune restaurateur, sa clientèle est constituée d'environ « 80% d'entendants et 20% de sourds ». « J’ai une clientèle très diversifiée et venant de tous les horizons : les touristes, les nationaux, les membres de la communauté arabe, les personnes handicapées, les aveugles, … », explique-t-il. Et c’est avec beaucoup de délicatesse que M. Nouar s’en occupe. « On soigne nos clients », signale-t-il, ajoutant que les mets sont concoctés uniquement à base de « produits bio ou issus du marché d’à côté ».

Un succès

1000 & 1 Signes est ouvert depuis le 1er décembre 2011 et Sid Nouar se dit « satisfait » de son investissement. Ce projet est un rêve de jeunesse. Avant de se lancer à fond dans sa réalisation, le jeune homme était responsable pédagogique de l'enseignement en Langue des Signes à Massy. « J’ai tout lâché du jour au lendemain pour concrétiser ce rêve. Je me suis inscrit à Pôle Emploi pour bénéficier de 200 heures gratuites par an avec des interprètes qui assuraient la restitution aussi fidèle que possible des rendez-vous dans 2 langues : le français oral et la langue des signes. J’avais peur que les organismes financeurs soient insensibles à mon projet mais, à ma grande surprise, ils étaient plutôt enthousiastes. », confie-t-il.

Après plus d’un an d’exercice, le propriétaire de l’un des restaurants les plus atypiques de Paris envisage d'agrandir son équipe en recrutant « prochainement, une serveuse sourde ». « Les affaires marchent bien. On peut se le permettre. », dit-il.

Mercredi 27 Mars 2013 - 18:32

Source Yabiladi.com




Nouveau commentaire :
Twitter