Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




France/Terrorisme : six ans de prison requis contre le physicien Adlène Hicheur


Vendredi 30 Mars 2012 modifié le Samedi 31 Mars 2012 - 13:56




Hilam Hicheur (G) et Saïd Hicheur (D), respectivement frère et père d'Adlène Hicheur, physicien franco-algérien du Cern, le 29 mars 2012 à Paris
Hilam Hicheur (G) et Saïd Hicheur (D), respectivement frère et père d'Adlène Hicheur, physicien franco-algérien du Cern, le 29 mars 2012 à Paris
Un "terroriste en puissance" auquel il "ne manquait plus que la rencontre déterminante": le procureur de la République de Paris a requis six ans de prison vendredi soir à l'encontre d'Adlène Hicheur, l'ancien physicien du CERN jugé depuis la veille pour des échanges de mails avec un membre supposé d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Le jugement devait être mis en délibéré à l'issue des plaidoiries de sa défense.

Pour Guillaume Portenseigne, l'instruction, puis le procès de l'enseignant-chercheur devant le tribunal correctionnel de Paris, n'ont fait que confirmer qu'Adlène Hicheur n'était pas "une victime de la lutte antiterroriste", comme l'affirme sa défense, "mais juste un homme qui avait tout pour réussir, un modèle d'intégration sociale, un modèle professionnel, mais qui s'est simplement fourvoyé dans l'islam radical djihadiste".

L'ingénieur franco-algérien, âgé de 35 ans, est poursuivi devant le tribunal correctionnel de Paris pour "association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme". Il est incarcéré depuis son arrestation début octobre 2009.

Vendredi 30 Mars 2012 - 22:13

Avec agences




Nouveau commentaire :
Twitter