Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Fifa: Figueredo percevait 50.000 dollars par mois "illégalement" (juge)


Mercredi 30 Décembre 2015 modifié le Mercredi 30 Décembre 2015 - 09:07




L'Uruguayen Eugenio Figueredo, ancien vice-président de la Fifa, inculpé pour fraude et blanchiment d'argent dans son pays, percevait 50.000 dollars par mois "illégalement" de la part d'entreprises qui commercialisaient les droits sportifs, selon le compte-rendu de l'audience publié mardi. "Outre son salaire de 40.000 dollars en tant que président de la Conmebol (Confédération sud-américaine de football), il percevait la somme de 50.000 dollars par mois de la part de ces entreprises" en échange de l'attribution des droits TV lors de "tournois de moins de 20 ans, moins de 17 ans", écrit la juge en charge de l'affaire sur le site internet du ministère de la justice uruguayen. Pour percevoir cet argent, M. Figueredo avait recours à "des stratagèmes et des supercheries", pour "éviter que de nouvelles entreprises se présentent pour commercialiser les droits sportifs des différentes compétitions", "au préjudice des clubs uruguayens et des footballeurs professionnels".

Extradé depuis la Suisse où il avait été interpellé en mai, Figueredo est arrivé en Uruguay jeudi. Entendu le jour même par la justice, il a reconnu la corruption au sein de la Conmebol, selon le procureur chargé de l'affaire, Juan Gomez, et a immédiatement été placé en détention.

Des charges de fraude et de blanchiment d'argent sont retenues contre lui. Il encourt entre 2 et 15 ans de prison mais, en raison de son âge et de sa santé fragile, il aurait la possibilité d'accomplir sa peine chez lui, sous contrôle judiciaire.

Figueredo a été vice-président de la Conmebol de 1993 à 2013, année au cours de laquelle il est devenu président de l'organisation. Il a également dirigé la Fédération uruguayenne de football (AUF) entre 1997 et 2006.
Mercredi 30 Décembre 2015 - 09:06





Nouveau commentaire :
Twitter