Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Festival des Musiques Sacrées du Monde : Fès vibre au rythme des mélodies indiennes


Dimanche 8 Mai 2016 modifié le Lundi 9 Mai 2016 - 00:19

Les mélomanes du Festival Fès des Musiques Sacrées du Monde, ont été, samedi soir , au rendez-vous avec des chants indiens "Durbar " dédiées à la gloire des princes et aux louanges des Dieux.




Festival des Musiques Sacrées du Monde : Fès vibre au rythme des mélodies indiennes
Cette joute musicale exécutée jadis dans les anciens palais de l’Inde a été interprété par une quinzaine de solistes et percussionnistes classiques qui se sont disputés la scène avec de fougueux chanteurs du Rajasthan et de talentueux danseurs de kathak, un genre de danse traditionnelle pure, narrative et fascinante.

Les artistes, originaires des quatre coins de l’Inde, ont envoûté, le temps d’un voyage musical nocturne, l'auditoire par des chants aussi authentiques que sublimes reflétant le raffinement et la délicatesse d’un patrimoine musical indien inédit.

La jeune et superbe Rageshri Das a ouvert ce "Durbar" aussi captivant qu’exceptionnel initié à la somptueuse place de Bab Al Makina harmonieusement scénographié pour l’occasion.

Dans un décor artistique éblouissant, deux révélations, Shashank Subramaniam et Rakesh Chaurasia, des prodiges de la flûte bansuri, ont incarné les traditions savantes carnatique et hindustani aux côtés de Ustad Irshad Khan, joueur de surbahar au style puissant et Soumik Datta, audacieux éclaireur du sarod.

La maestria remarquable des artistes indiens a ébahi et épaté un public cosmopolite composé des férus de musique et des mélomanes de toutes les nationalités.

Outre, le concert inaugural du festival, "Ciel plein d’étoiles", un hommage exceptionnel aux femmes mythiques de l’Orient et du Maroc dont les histoires ont été relatées par Shéhérazade, le Festival Fès des Musiques Sacrées du Monde organisé sous le signe ‘’Femmes Fondatrices’’ comprend aussi d’autres œuvres artistiques dont "The King of Ghosts" et "Istanbul - Fès".

Le festival rendra hommage cette année à des femmes bâtisseuses à travers des créations originales et des prestations d’artistes de divers horizons dont les Marocaines Samira Said et Hindi Zahra, l’Iranienne Sahar Mohammadi, l’Irakienne Farida Muhammad Ali, la Malienne Oumou Sangaré ou encore la Réunionnaise Christine Salem et la Brésilienne Virginia Rodrigues.

Cette manifestation artistique , en tant qu'hymne à la diversité, au brassage des cultures et aux échanges féconds entre hommes de différentes religions et de toutes les contrées, connait la participation d'une palette de troupes et de stars marocaines dont le célèbre artiste Mahmoud Al Idrissi, la chorale régionale de Fès, H-Kayne, Batoul Marouani, Mourad Bouriki Lamia Zaidi, Najat Atabou, l’orchestre Khalid Ali, Reda Taliyani Abdellah Yacoubi et Aminux.

Comme à l’accoutumée, le festival des musiques sacrées offre un florilège d'expressions musicales des différentes traditions et cultures du monde et des concerts gratuits au grand public ainsi que d'autres activités culturelles et artistiques.

Dimanche 8 Mai 2016 - 16:14





Nouveau commentaire :
Twitter