Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques
Atlasinfo.fr Atlasinfo.fr





Festival de Carthage: le Tanit d'or pour "L'Orchestre des aveugles" du Marocain Mohamed Mouftakir


Samedi 28 Novembre 2015 modifié le Dimanche 29 Novembre 2015 - 11:14

"L'Orchestre des aveugles" du Marocain Mohamed Mouftakir a remporté samedi le Tanit d'or, récompense suprême des Journées cinématographiques de Carthage (JCC). Le film de Mouftakir a déjà raflé trois prix au premier Festival International du Film de Bruxelles (FIFB), qui s'est tenu ce mois courant dans la capitale belge.




Le Tanit d'argent a été décerné à "The Endless River" d'Oliver Hermanus (Afrique du Sud), tandis que le Tanit de bronze est revenu à la Tunisienne Leyla Bouzid pour "A peine j'ouvre les yeux".

Le film controversé "Much Loved" de Nabil Ayouch a reçu le Prix du Jury.

La cérémonie, présentée par le célèbre animateur et satiriste égyptien Bassem Youssef, s'est tenue sous haute protection au théâtre municipal de Tunis, à quelques centaines de mètres du lieu de l'attaque suicide qui a tué le 24 novembre 12 agents de la garde présidentielle.

Il s'agit du troisième attentat majeur à être revendiqué par le groupe Etat islamique (EI) en Tunisie cette année: le premier avait tué 22 personnes, dont 21 touristes, au musée du Bardo à Tunis en mars, le deuxième 38 touristes en juin à Sousse dans l'est du pays.

"Dans nos coeurs, nous ne ressentons pas la même joie que d'habitude, mais (le festival est) un défi à ces gens qui ont la culture de la mort", a lancé à la télévision publique avant le début de la cérémonie la cinéaste et ancienne députée tunisienne Salma Baccar.

"Nous n'allons pas avoir peur. Voici le message" de cette édition, a affirmé de son côté l'actrice tunisienne Hend Sabri. "Nous sommes ici, il y a le couvre-feu (tout à l'heure) mais nous sommes là".

De nombreux invités en tenue de gala ont brandi des drapeaux tunisiens sur le tapis rouge.

L'avenue Habib Bourguiba, l'artère principale de Tunis où se trouve le théâtre, a été en grande partie fermée aux véhicules. Des policiers en uniforme ou en civil avec des brassards rouges montaient la garde tandis que les piétons étaient fouillés à l'entrée principale de l'avenue.

Samedi 28 Novembre 2015 - 22:30





Nouveau commentaire :
Twitter