Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




FMDH : Marrakech, carrefour des droits de l’homme


De Marrakech, Fouzia Benyoub


Après le Brésil en 2013, le deuxième sommet mondial des droits de l’homme a démarré ses travaux le jeudi 27 novembre 2014, à Marrakech. Cette manifestation rassemble plus de 5000 participants venant d’une centaine de pays, représentants d’ONG locales, régionales ou internationales, agences des Nations-Unies, gouvernements, institutions et organismes internationaux.




Ce sont des pays du sud qui s’aventurent à l’organisation d’un événement planétaire. En accueillant la deuxième édition du FMDH le Maroc, pays arabe et africain, a fait un choix courageux dans un contexte géopolitique régional semé de multiples crises politiques et défis majeurs tels que les guerres, l’instabilité politique et le terrorisme.

La contribution marocaine à l'enrichissement de la dimension universelle des droits de l'Homme n’est pas nouvelle, Par le biais des instances internationales des droits humains, le Maroc a été, aux cotés de l'Argentine et de la Suisse, à l'origine de la proposition de création du poste de Rapporteur spécial des Nations unies sur la justice transitionnelle.

A l’ouverture de ce grand rendez-vous, des manifestations de protestation contre certaines violations des droits de l’homme ont eu lieu à Bab Jdid à Marrakech. Au Maroc, les rassemblements sont devenus monnaie courante. Les rues des cités et villes sont régulièrement animées par diverses formes de revendications à caractère politique, social ou sociétal. Une vitalité qui explique le grand bond entamé par le pays en matière des libertés et des droits de l’homme depuis plusieurs d’années. L’une des facettes de cette avancée est tout le travail entrepris par l’instance équité et réconciliation (IER), suivi e celui du Conseil national des droits de l’homme (CNDH). Fruit d’un long processus historique ou la protection et la promotion des droits de l’homme trouve un consensus entre le Palais, les acteurs politiques et les ONG.

Au Maroc, la vitalité de la société civile permet des combats forts pour le développement de la culture des droits de l’homme au quotidien. Le FMDH de Marrakech permet de partager des expériences et faire un diagnostic de la réalité des droits humains au quotidien. C’est aussi un moment fort pour juger le degré d'interaction des Etats avec les traités internationaux qu'ils ont ratifiés en rapport avec les droits de l'Homme, ainsi que de la mise en œuvre sur le terrain de leurs engagements dans ce domaine.

Pour la majorité des acteurs présents, l’important est d’être engagé à lutter pour la question de la justice, des droits civils et politiques, droits économiques, sociaux et culturels ou droits environnementaux.

L’enjeu principal du FMDH est celui d'approfondir le débat au sujet de plusieurs problématiques émergentes dans le domaine des droits de l'Homme, mais également d'évaluer le bilan de la communauté internationale en la matière. Le FMDH se tient à la veille de trois grands temps forts internationaux des droits de l'Homme, prévues en 2015 :
l’anniversaire de la Conférence de Pékin sur les droits des femmes (Pékin+20), la Conférence de Paris sur le climat et l’élaboration des objectifs pour le développement post-2015.

Les forums thématiques sont des espaces consacrés aux débats autour des droits humains. Impliquant des ONG marocaines et internationales, avec des dimensions locale nationale, régionale (Afrique, MENA) et internationale.
Ces forums thématiques sont appelés à élaborer des recommandations et des interpellations visant à améliorer la qualité des droits, de leur application, voire à appeler aux changements des cadres les régissant. Ils ont vocation à fournir des recommandations à la séance de clôture du FMDH.

Liste des forums thématiques :
Accords de libre-échange, politique de voisinage et leur impact sur les droits de l'Homme
Accès à la justice et droits de l’Homme
De la rhétorique à l’effectivité: Evaluons le changement 20 ans après Beijing
Discriminations et droit de l'homme
Diversité linguistique et culturelle et expériences internationales
Droit à l’environnement et justice climatique
Droits des jeunes et droit international des droits de l’Homme : Etat et pistes de développement
Dynamiques migratoires : au croisement des expériences et des perspectives
Economie sociale, solidaire et environnementale : tous les droits et obligations de l’Homme
Faire du droit à l’eau un vaste champ pour les droits de l’Homme
Handicap et droits de l’Homme
La sécurité des citoyens et la protection des droits de l'Homme
Le droit à la communication pour tous
Les droits de l’Homme en entreprise
Les professionnels de la santé face à la torture
L’abolition de la peine de mort, une dynamique universelle
L’application des droits économiques, sociaux et culturels et la justice
L’interaction des Etats avec les mécanismes onusiens de promotion et de protection des Droits de l’Homme
L’éducation pour tous
Traditions religieuses et droits de l’Homme
VIH/Sida et droits humains
Ville et les droits de l’Homme


Vendredi 28 Novembre 2014 - 20:11



Vendredi 28 Novembre 2014 modifié le Samedi 29 Novembre 2014 - 12:23


1.Posté par ICTUS le 03/01/2015 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'espère bien que la France n'était pas invitée! Dans le genre "faites ce que je dis pas ce que je fais" ce pays est très en pointe...

Nouveau commentaire :
Twitter

France | Maghreb | Atlas Eco | Société | Sport | Culture & Médias | International | Religion | Environnement | Opinion | Décryptages | Informations légales | Sience & Santé | Lu dans la presse | Fil direct | Les indiscrets | Atlas des livres | Opinions | Entretiens