Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Expo Milan: la manifestation des opposants tourne au saccage


Vendredi 1 Mai 2015 modifié le Vendredi 1 Mai 2015 - 21:28

Ils refusent l'Expo et tiennent à le faire savoir: Milan a connu vendredi une journée de guérilla urbaine avec des dizaines de magasins et voitures saccagés le jour même de l'inauguration de l'Exposition universelle.




Au moins une cinquantaine de casseurs vêtus de noir, cagoulés, masqués et brandissant des gourdins et des pierres se sont invités dans le cortège "May Day" qui défilait sous la pluie dans le centre-ville de Milan, qu'ils ont interrompu le temps de violents affrontements avec la police anti-émeute.

Ces incidents sont les plus violents depuis plusieurs années à Milan.

La manifestation, qui se tenait loin des beaux pavillons bien briqués de l'Expo, faisait partie des cinq journées d'action annoncées par le réseau citoyen milanais No Expo, et la police redoutait l'arrivée de militants violents de l'étranger.

A peine quelques heures après l'inauguration en grande pompe par le chef du gouvernement Matteo Renzi, ceux que les autorités ont décrit comme des "militants anarchistes" ont vandalisé de nombreuses vitrines et du mobilier urbain, incendié des voitures et lancé pétards, fumigènes et projectiles en direction des policiers. Ceux-ci ont répondu avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes.

"Vous nous plumez, aujourd'hui vous payez", pouvait-on lire, tracé à la hâte sur le mur d'une agence bancaire en flammes, qui a été rapidement prise en charge par les pompiers.

Selon la préfecture de police, 11 policiers ont été blessés, et une dizaine de manifestants interpellés.

"Nous avons arrêté beaucoup de délinquants. Nous serons très durs avec ces voyous à capuche. Que personne ne s'imagine qu'ils seront libérés tout de suite !", a tweeté dans la soirée le ministre de l'Intérieur, Angelino Alfano.
Vendredi 1 Mai 2015 - 21:27

Avec AFP




Nouveau commentaire :
Twitter