Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Explosion d'une bombe devant l'ambassade du Maroc à Tripoli


Lundi 13 Avril 2015 modifié le Lundi 13 Avril 2015 - 19:23




Une bombe a explosé au milieu de la nuit de dimanche à lundi devant l'entrée de l'ambassade du Maroc à Tripoli, faisant des dégâts matériels sans faire de victimes, quelques heures après une attaque armée devant l'ambassade de Corée du Sud.

L'information a été diffusée d'abord sur les réseaux sociaux, notamment, Facebook et Twitter.

Des comptes Twitter proches de Daech affirment que c'est l'EI ui aurait commis l'attentat. "les soldats du califat ont attaqué le bâtiment de l'ambassade marocaine avec des charges explosives", selon un tweet.

Le Maroc a demandé l'ouverture d'une enquête "aux autorités libyennes" et a exprimé "sa forte préoccupation et sa ferme condamnation de cet acte terroriste qui constitue une violation flagrante du droit international et des usages diplomatiques", indique un communiqué du ministère marocain des Affaires étrangères.

Il "appelle les autorités libyennes à mener une enquête pour déterminer les circonstances de cette vile agression criminelle et ses auteurs".

Alors que Rabat abrite depuis le mois dernier des sessions de pourparlers entre membres des deux Parlements rivaux libyens, le royaume "réitère son soutien au processus de dialogue politique parrainé" par l'ONU, est-il encore précisé.

Ces négociations visent à aboutir à un accord sur un gouvernement d'unité national. En proie au chaos, la Libye compte actuellement deux gouvernements et Parlements qui se disputent le pouvoir, l'un à Tripoli sous la coupe de milices, et l'autre dans l'est du pays reconnu par la communauté internationale.

Selon une source sécuritaire, seules "quelques voitures ont été endommagées" dans l'explosion de cette bombe devant l'ambassade du Maroc. Située dans le quartier de Ben Achour, en centre-ville, elle n'était pas ouverte à cette heure de la nuit.


Lundi 13 Avril 2015 - 11:18





Nouveau commentaire :
Twitter