Atlasinfo.fr: l'essentiel de l'actualité de la France et du Maghreb
Rubriques




Evacuation de la future mosquée de Poitiers: trois gardes à vue


Samedi 20 Octobre 2012 modifié le Dimanche 21 Octobre 2012 - 00:16




Evacuation de la future mosquée de Poitiers: trois gardes à vue
L'évacuation d'environ 70 militants d'un groupe d'extrême droite qui a déployé sa banderole sur le chantier d'une mosquée en construction de Poitiers s'est terminée samedi peu avant 13h00 et trois des occupants ont été placés en garde à vue, ont indiqué la préfecture et le parquet qui a ouvert une enquête.

"L'évacuation est complète, il n'y a plus personne", a-t-on indiqué à la préfecture, tandis que le parquet annonçait le placement en garde à vue de trois des organisateurs de l'occupation.

Un photographe de l'AFP sur place a également constaté le retour au calme dans les alentours du grand bâtiment gris doté d'un minaret, situé en banlieue de Poitiers, à Buxerolles, sur le chantier duquel le groupe se revendiquant de Génération identitaire s'était installé vers 8h00.

Le procureur de la République de Poitiers, Nicolas Jacquet, a pour sa part annoncé l'ouverture d'une enquête pour "manifestation non autorisée, provocation à la haine raciale, participation à un groupement en vue de la préparation de dégradation de biens en réunion".

La qualification de "vol et dégradation en réunion" est également retenue notamment concernant une dizaine de tapis de prière déplacés de la mosquée sur le toit et très fortement endommagés par la pluie. "Trois personnes se présentant comme des organisateurs ont été placés en garde à vue", a-t-il précisé.

Samedi 20 Octobre 2012 - 14:46





Nouveau commentaire :
Twitter